Le site du Bois de Fère se trouve sur les territoires communaux du Charmel et de Beuvardes, dans le département de l'Aisne, de part et d'autre de l'autoroute A4.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Son emplacement, à faible distance des sites contemporains de Ronchères et de Goussancourt, fait l'intérêt particulier de ce site antique.

Il se compose d'un réseau de fossés, de trois trous de poteau et d'une fosse. Ces structures ont livré de la céramique gallo-belge de forme classique (fragments d'assiettes, d'écuelles, de cruches, de vases de stockage, etc.), qui souligne le caractère domestique du site. Les informations recueillies restent toutefois trop lacunaires pour parler d'un habitat lié à une exploitation agricole.

Une deuxième phase d'occupation, plus récente, est attestée par quatre fossés de dimensions plus réduites et de comblements distincts. Le raccordement à un fossé principal de trois fossés allant dans le sens de la pente a permis l'évacuation des eaux. Ce réseau de drainage a probablement été installé dans le cadre d'une mise en exploitation agricole de la parcelle. La céramique rejetée dans le comblement des fossés ainsi que la présence de tuiles en surface renforcent manifestement l'hypothèse que l'on se trouve à faible distance de l'épicentre d'un habitat gallo-romain des Ier et IIe siècles de notre ère.