A Challans, Vendée, ce diagnostic archéologique a été mené à la périphérie sud-ouest de la ville de Challans, sur un terrain d'une superficie de 107 790 m².

Chronique de site
Dernière modification
19 février 2016

Sur les 101 sondages effectués sur l'emprise du projet, 15 se sont révélés positifs. Hormis quelques fossés, correspondant pour la plupart à des limites parcellaires visibles sur les plans cadastraux des XIXe et XXe s. ou de datation indéterminée, le diagnostic archéologique a révélé les vestiges d'une occupation très ponctuelle.

Ces traces d'occupation sont localisées en bordure et au nord d'un ancien chemin. Elles se composent d'un large fossé observé dans plusieurs tranchées, accompagné de petits fossés agencés perpendiculairement au premier et de quelques trous de poteau et fosses très arasés. Aucun plan cohérent ne peut être établi au vu de ces vestiges. Le rare mobilier céramique prélevé dans les structures, notamment un fragment de cruche à bec ponté ainsi qu'un fragment de fond de céramique séricitique, permet de situer cette occupation aux alentours du IXe ou du Xe s.