A Oppedette, Alpes de Haute-Provence, l’extension prévue de l’ancien cimetière d’Oppedette sur une parcelle contiguë a motivé des sondages qui ont été réalisés sur 620 m2.

Chronique de site
Dernière modification
13 juillet 2016

La parcelle recelait des murs affleurants, vestiges d’une fouille clandestine réalisée en 1965. Nos travaux ont permis de dégager partiellement un plan d’église avec à l’est une abside semi-circulaire puis une nef très allongée.

Une cuve circulaire en béton de tuileau occupait, en position axiale, le fond de la nef, à l’ouest. Des tombes en pleine terre bordent l’église au nord ainsi que deux massifs semi-circulaires ayant probablement une fonction de confortement. En sondage, certains éléments n’ont pu être vérifiés (emplacement de la porte, séparation interne éventuelle). Le dossier d’archives est complexe, cette église n’étant plus mentionnée dans les textes dès le XIVe s. Son nom est même incertain (Saint-Pierre ?). Le village semble avoir changé d’emplacement au cours du Moyen Âge, une nouvelle église ayant alors été construite. Cependant, son plan allongé, certains éléments architectoniques trouvés à proximité et surtout la cuve qui paraît avoir une fonction baptismale feraient remonter l’édifice à l’Antiquité tardive. Le projet municipal initial est suspendu, toutefois, l’intérêt du bâtiment, s’agissant probablement d’une église rurale des premiers temps chrétiens, nécessiterait à l’évidence des investigations supplémentaires. Les sondages ont laissé beaucoup de points en suspens.