Revues
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
20 juillet 2017
Collection
Débats d'Archéopages

Chaque numéro de la revue Archéopages est l'occasion d'une rencontre entre archéologues et chercheurs d’autres disciplines pour élargir les points de vue scientifiques et politiques de la connaissance du passé.

Joël Chandelier, Denis Roland
Inrap
Archéopages 43 : débat

Débat extrait de la revue Archéopages Numéro 43 - Médecines.

Joël Chandelier enseigne au département d’histoire de l’université Paris 8. Il est membre des équipes de recherche « Histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés » (université Paris 8) et « Savoirs et pratiques du Moyen Âge au XIXe siècle » (École pratique des hautes études). Spécialiste d’histoire intellectuelle, d’histoire des sciences et plus particulièrement d’histoire de la médecine, il a publié notamment : Avicenne et la médecine en Italie. Le Canon dans les universités (1200-1350), à paraître en 2017 aux éditions Champion ; Frontières des savoirs en Italie à l’époque des premières universités (XIIIe-XVe siècles), dir. Joël Chandelier et Aurélien Robert, Rome, École française de Rome, 2015 ; « Rhétorique scolastique et enseignement médical (Italie, XIVe-XVe siècles) », dans La rhétorique médicale à travers les siècles, éd. Joël Coste, Danielle Jacquart et Jackie Pigeaud, Genève, Droz, 2012, p. 209-228 ; « Expérience, expérimentation et connaissance dans la médecine scolastique italienne du XIVe siècle », dans Expertus sum. L’expérience par les sens dans la philosophie naturelle médiévale, éd. Thomas Bénatouïl et Isabelle Draelants, Florence, Sismel, 2011; « Medicine and Philosophy », dans Encyclopedia of Medieval Philosophy, éd. Henrik Lagerlund, Heidelberg, Springer, 2010 p. 745-752.

Denis Roland est attaché de conservation du patrimoine au musée de l’école de médecine navale, rattaché au musée national de la Marine. Il est en charge des collections et de la médiation au musée de la Marine et à l’école de médecine navale. Il travaille sur l’histoire de l’arsenal maritime et plus particulièrement sur celle du service de santé à Rochefort. Il a publié notamment : « Les restes humains : questions de médiation. L’exemple de l’école de médecine navale à Rochefort », dans Techné, n° 44, à paraître en décembre 2016 ; avec Alain Morgat, « L’hôpital de la Marine de Rochefort, 1788 », dans Revue de la Société française d’histoire des hôpitaux, n°155, mai 2016 ; Ancienne école de médecine navale. Rochefort, éditions du musée national de la Marine, coll. les Carnets de bord, 2008.

Année :
2016
Contact :

Catherine Chauveau
Direction du développement culturel et de la communication, Inrap
Rédactrice en chef Archéopages
Tél. 01 40 08 81 44
catherine.chauveau [at] inrap.fr