Dijon
Côte-d'Or
Mis à jour le
26 septembre 2016

Dans le centre historique de Dijon (Côte-d'Or), les fouilles préalables à un projet de requalification urbaine ont concerné 1,5 hectare. À partir du XIIIe siècle, le quartier affirme sa vocation hospitalière. Mais ce sont des sépultures individuelles et collectives de l'Époque moderne (XVIIe-XVIIIe siècle) que les archéologues ont exhumées : entre 1 000 et 2 000 tombes superposées et mêlées, témoins de la mortalité de nature épidémique qui sévissait alors.

Chronique de la fouille

Les découvertes

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du site dit du Pont des Tanneries, au sud du centre historique, l'Inrap entreprend,...

Les découvertes

Dans le cadre du projet de renouvellement urbain du site dit du « Pont des Tanneries », au sud du centre historique de Dijon, l'Inrap mène...

Nom de l'opération
Rue du Pont des Tanneries
Cause de l'opération
Projet de renouvellement urbain
Type d'opération
Fouille
Période(s)
Moyen Âge
Époque moderne
Période contemporaine
Responsable d'opération
Patrick Chopelain
Suivi scientifique

SRA Bourgogne

Code opération
F102421
Date début
01/10/2012
Date fin
28/02/2013
Commune
Dijon
Département
Côte-d'Or
Région
Bourgogne-Franche-Comté