Conference_camps-vienne-rouille

Les « camps oubliés » de la Vienne

À voir, à écouter - Conférence
par Sonia Leconte (Inrap) et Jean Hiernard (Université de Poitiers)
Dimanche 13 mars 2016 à 15 h 30
Mairie de Rouillé (Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes)
Mis à jour le
06 juin 2016

À Poitiers, le camp d’internement de la Chauvinerie est sorti de l’oubli grâce à l'archéologie.

À Poitiers, le camp d’internement de la Chauvinerie est sorti de l’oubli auquel il était condamné. Le souvenir du camp et de ses prisonniers s’était peu à peu évanoui jusqu’à en effacer l’existence. Deux diagnostics archéologiques, menés par l’Inrap en 2008 et en 2011, ont permis d’exhumer ses derniers vestiges. Ce camp connut deux phases d’occupation : de 1940 à 1943, sous l’autorité militaire allemande, plus de 7 000 prisonniers coloniaux y sont emprisonnés, puis en février 1945 sont créés par les autorités françaises un centre de séjour surveillé (CSS) pour civils allemands (hommes, femmes, enfants) et un dépôt pour les prisonniers de guerre de l’Axe (4 000 Allemands et 3 000 Hongrois). Un scandale associé au centre de séjour surveillé, en 1945, précipite sa fermeture. Ce passé douloureux a contribué à faire disparaître de la mémoire collective l’existence de ces camps que l’archéologie permet de redécouvrir.

Ajouter à mon calendrier 03/13/2016 03/13/2016 Europe/Paris Les « camps oubliés » de la Vienne MM/DD/YYYY
Mairie de Rouillé
8 rue de la Libération
86480 Rouillé