Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
13 juillet 2016
Colloque
Archéologie du judaïsme en France et en Europe

Colloque international organisé par le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme et l'Inrap
Auditorium du Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris, les 14 et 15 janvier 2010

Archéologie du judaïsme en France et en Europe
par Cinzia Vismara, université de Cassino

Dans les connaissances actuelles, on recense à Rome six catacombes juives construites entre la fin du IIe et le début du IIIe siècle de notre ère. La catacombe dite de Monteverde, via Portuense, située entre la gare du Trastevere et la circonvallazione Gianicolense ; celle de vigna Randanini, creusée dans le flanc rocheux d'une colline en tuf, a son entrée principale sur un diverticule de la via Appia, proche des grands ensembles de Callixte et Sébastien. Deux autres catacombes, originellement distinctes, furent réunies dans un second temps pour former l'ensemble de la villa Torlonia, mis au jour à l'occasion des travaux de renforcement de ses écuries en 1918. Deux autres petites catacombes furent découvertes à la fi n du XIXe siècle : en 1866, celle de la vigna Cimarra, proche de la catacombe chrétienne de Saint-Sébastien, et en 1882, celle de la via Labicana, environ deux kilomètres au-delà de la porta Maggiore. Les catacombes juives se trouvent en général aux alentours d'ensembles chrétiens analogues. Le choix des emplacements est conditionné tant par la nécessité de se situer à l'extérieur du pomoerium, que par les contraintes géologiques ; il n'existe pas de différences substantielles entre les catacombes juives et chrétiennes. Cependant, ce qui caractérise le monde funéraire juif est la présence quasi systématique de représentations d'objets liés à la sphère religieuse.
Cinzia Vismara a suivi des études de lettres classiques et d'archéologie, à l'université La Sapienza de Rome. Elle enseigne de 1983 à 1998 à l'université de Sassari, où elle dirige le Centre interdisciplinaire d'études sur les provinces romaines et dirige le projet de fouille sur les installations de production dans le cadre des recherches archéologiques italo-tunisiennes sur le site de Uchi Maius (Tunisie). Depuis 1998, elle enseigne à la faculté de lettres de Cassino et co-dirige le projet italo-marocain de recherches archéologiques dans le Rif marocain dont les partenaires sont l'INSAP de Rabat et l'université de Mohammedia.

Quelques références :
• Les catacombes juives de Rome, Catacombes romaines et italiennes, Dossiers de l'Archéologie 278, 2002.
• I monumenti ebraici di Roma. In : A. Lewin ed., Gli ebrei nell'impero romano. Saggi vari, A. Lewin ed., Florence, Giuntina, 2001.
• Les catacombes juives de Rome. In : P. Geoltrain, ed, Aux origines du christianisme, Gallimard, 2000, coll. Folio Histoire.
Durée :
30'50''
Année :
2010