Vandières
Meurthe-et-Moselle
Mis à jour le
26 septembre 2016

A Vandières, Meurthe-et-Moselle, sur une surface de 2 500 m2, les résultats du diagnostic archéologique comptabilisent un total de cinq négatifs de poteaux répartis dans les sondages 1 et 3.

Ces structures ne montrent aucun agencement particulier à l'échelle très réduite de l'ouverture des tranchées. Les bioturbations observées au niveau des sondages 1 et 2 contiennent des éléments anthropiques résiduels (esquilles charbonneuses, tessons de facture protohistorique).

La coloration gris sombre du remplissage de ces dernières correspond très probablement au piégeage possible d'un paléosol. Enfin, la présence constante de tessons protohistoriques, mais en faible quantité, est à signaler dans les niveaux qui colmatent les structures archéologiques.

Tous ces éléments concordent pour établir l'existence de traces d'habitat protohistorique dans ce secteur. Pour le moment, les problèmes liés à l'acquisition foncière des terrains n'ont pas permis de diagnostiquer les parcelles contiguës à la zone sondée. Un suivi particulier des lots 35 et 36V sera donc de rigueur au vu des potentialités archéologiques que révèle cette zone de la rive gauche de la Moselle. En effet, pour toutes les périodes, on remarque une concentration significative des gisements bloqués entre les derniers paléochenaux ouest de la plaine alluviale et le front de côte de Moselle.

Nom de l'opération
Les Fontenottes
Aménageur
RFF et partenaires
Type d'opération
Diagnostic
Période(s)
Âge du Bronze
Âge du Fer
Responsable d'opération
Xavier Antoine, Jean-Charles Brénon
Date début
07/02/2003
Date fin
07/02/2003
Commune
Vandières
Département
Meurthe-et-Moselle
Région
Grand Est