Arles, La Verrerie, 2

Les peintures romaines du site de la Verrerie à Arles et la question du IIe style pompéien en Gaule

À voir, à écouter - Conférence
par Julien Boislève, Inrap, en collaboration avec le musée départemental Arles antique
Lundi 29 mai 2017 à 12 h 30
Musée du Louvre, Auditorium , Paris (Île-de-France)
Mis à jour le
20 mars 2017

Depuis 2013, l’équipe du musée départemental Arles antique, en partenariat avec l’Inrap, a repris les fouilles sur la rive droite du Rhône, dans le quartier de Trinquetaille. Sur le site de la Verrerie, partiellement exploré dans les années 80, est apparue une urbanisation précoce jusqu’alors insoupçonnée dans ce secteur, dès le  Ier siècle avant J.-C.

L’excellent état de conservation d’une maison urbaine a notamment permis de mettre au jour de très nombreuses peintures murales encore partiellement en place sur les murs. Des milliers de fragments d’enduits peints et de stucs ont par ailleurs été prélevés dans les comblements des pièces. Premier lot conséquent mis au jour à Arles, ces décors sont aussi particulièrement remarquables par le luxe qu’ils développent.

La qualité et la quantité de ces peintures, qui offrent un immense potentiel scientifique pour les années à venir, en font l’ensemble de deuxième style pompéien le plus complet découvert en France. Il vient éclairer d’un jour nouveau nos connaissances sur la diffusion du cette mode en Gaule en lien avec la conquête romaine et apporte de nombreux éléments jusqu’alors inédits en Gaule, tant dans les motifs que dans certains types de composition.

Après un rapide rappel de ce qu’est la fresque à l’époque romaine et des méthodes mises en œuvre par l’archéologie pour leur fouille et leur étude, la conférence se concentrera sur le site d’Arles pour en présenter les principales découvertes et dresser un premier bilan alors que l’étude des milliers de fragment est encore à mener. Ces peintures seront également l’occasion de dresser un panorama du deuxième style pompéien en Gaule et un état des connaissances actuelles sur la place et les types de décors représentés dans cette province. Nous rappellerons aussi brièvement ce que sont les modèles italiens qui en sont la source et quels parallèles peuvent être établis avec les productions identifiées dans les provinces de Gaule.

Spécialiste des peintures murales et stucs d’époque romaine (toichographologue) et archéologue à l’Inrap, Julien Boislève est collaborateur associé à l’UMR 8546 – AorOc (Archéologie & Philologie d'Orient et d'Occident). Il est aussi vice-président de l'Association française pour la peinture murale antique

Ajouter à mon calendrier 05/29/2017 05/30/2017 Europe/Paris Les peintures romaines du site de la Verrerie à Arles et la question du IIe style pompéien en Gaule MM/DD/YYYY
Musée du Louvre, Auditorium

75058 Paris