A Vrigny, Marne, le diagnostic a mis en évidence la présence de sépultures de La Tène ancienne sur une zone située non loin d'une aire de service de l'autoroute A4, où un ensemble de tombes de la même époque, dont une à char, avait été fouillé dans les années 70.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

À cet endroit, le substrat présente une particularité. En effet, sur la partie ouest du site, il s'agit de sable jaune-beige et de sable argileux orange non calcaires tandis que sur l'extrémité est, nous trouvons un substrat calcaire beaucoup plus riche en graviers.

Dans la zone sableuse, les fosses sépulcrales ne sont presque pas perceptibles et les ossements fortement altérés, voire complètement dissous. En revanche, ces tombes ont été préservées du pillage. 

Quatre occupations ont été mises en évidence :

- Une occupation mésolithique, piégée dans des chablis, s'exprime à travers des restes de débitage sur galets dont certains paraissent avoir été brûlés. Ces vestiges présentent leur plus forte concentration vers l'est.

- La phase suivante reconnue est celle de la nécropole de La Tène, pour laquelle 9 tombes ont été fouillées. Les tombes présentent des caractéristiques connues : les défunts sont accompagnés de leurs objets personnels et de dépôts alimentaires qui dans ce cas, comme souvent pour la culture Aisne-Marne, sont déposés plutôt sur le côté droit du défunt. Cependant, aucune arme n'a été reconnue. Les objets en fer sont bien représentés proportionnellement à ceux en bronze. Une intervention archéologique complémentaire menée en 2002 a également permis de mettre au jour un creusement de type fosse, qui représente un indice d'habitat de la phase finale du premier âge du Fer.

- Deux incinérations de l'époque romaine jouxtent les tombes de l'âge du Fer. L'une, extrêmement arasée, a révélé uniquement un fond de cruche et quelques ossements incinérés, tandis que des résidus charbonneux sont plaqués contre le fond de vase. La seconde est en revanche beaucoup mieux conservée puisque les 5 céramiques sont à peine écrêtées.

- La période moderne est représentée par une tranchée de la guerre de 14-18. Une sépulture d'un grand cheval, dont les ossements sont parfaitement conservés malgré l'acidité du sédiment, est interprétée également comme récente.