Nîmes
Gard
Mis à jour le
07 février 2017

De février à avril 2013, une équipe d’archéologues a réalisé une fouille au sud de la commune de Nîmes, à proximité du Mas de Vouland. Ce chantier a permis de recueillir un ensemble d’objets de pierre taillée, qui ont été piégés sur le site par l’action de phénomènes naturels. La découverte est exceptionnelle à plus d’un titre. Ces objets, par leur nombre et leur homogénéité, offrent une documentation sans équivalent sur la présence des hommes dans la Costière de Nîmes dès le Paléolithique ancien, la plus ancienne période de la Préhistoire.

Chronique de la fouille

Les découvertes

Préalablement à la construction du contournement ferroviaire de Nîmes et de Montpellier, Oc’Via Construction a confié à l’Inrap l’ensemble des...

Nom de l'opération
Contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier - Mas de Vouland
Cause de l'opération
Construction du contournement ferroviaire de Nîmes et de Montpellier
Aménageur
Oc'Via
Type d'opération
Fouille
Période(s)
Paléolithique
Responsable d'opération
Vincent Mourre
Suivi scientifique

M. Célié/Inrap ; B. Ode/SRA Languedoc-Roussillon.

Equipe de recherche

M. Bouchet, L. Bruxelles, S. Chong, M. Fabre, A. Farge, E. Kawalek, C. Ménard.

Responsable(s) de secteur

Stéphanie Cravinho

Code opération
FB11141103
Date début
04/02/2013
Date fin
10/05/2013
Lieu-dit
Mas de Vouland
Commune
Nîmes
Département
Gard
Région
Occitanie