Nîmes
Gard
Mis à jour le
26 septembre 2016

Cette nouvelle intervention à la ZAC du Mas des Abeilles, dans un secteur au potentiel important, s’est révélée positive à plus d’un titre. Toutes les tranchées ont montré des vestiges. Le cours d’un paléochenal qui avait déjà été identifié plus au nord a pu être restitué sous l’emprise du fossé qui limite la parcelle à l’est. Son comblement définitif intervient pendant l’Antiquité, mais sa mise en place n’a pas pu être datée. Les plus anciens vestiges sont attribués aux premières phases du Néolithique. Une fosse isolée, située sur une petite éminence aujourd’hui gommée du paysage, se rapporte au Néolithique ancien. Une occupation plus conséquente est attribuée à une phase ancienne du Chasséen.

Chronique de la fouille

Les découvertes

A Nîmes, Gard, diagnostic en tranchées sur une superficie accessible d’environ 4 ha. 7 % de l’emprise a été sondée.

Nom de l'opération
Mas des Abeilles
Cause de l'opération
Extension de la ZAC
Aménageur
Senim
Type d'opération
Diagnostic
Période(s)
Néolithique
Âge du Bronze
Âge du Fer
Responsable d'opération
Anne Hasler
Suivi scientifique

C. Pellecuer/SRA Languedoc-Roussillon

Equipe de recherche
Y. Manniez, B. Thuillier
Date début
27/10/2003
Date fin
18/11/2003
Commune
Nîmes
Département
Gard
Région
Occitanie