Toulouse
Haute-Garonne
Mis à jour le
23 novembre 2016

L’emprise de la fouille correspond à la station de métro François-Verdier située extra muros, à l’est de la ville antique et médiévale, près de la porte Saint-Etienne. L’exploration a notamment révélé les restes d’un atelier de potier du Ier siècle de notre ère et d’une nécropole à incinérations, à laquelle a succédé, à la fin du Ve siècle, un cimetière à inhumations. Au XIXe siècle, d’importants terrassements (essentiellement dus au réalignement des voiries) sont la cause de la quasi- disparition des vestiges postérieurs à la période gallo-romaine, ne permettant que la conservation en creux des structures médiévales les plus profondes.

Nom de l'opération
Métro François Verdier
Cause de l'opération
Creusement d’une station de métro
Aménageur
Société du Métro de l’Agglomération Toulousaine
Type d'opération
Fouille
Période(s)
Antiquité
Moyen Âge
Responsable d'opération
Catherine Amiel
Equipe de recherche

C. Amiel, 
R.i Carmes, 
S. Duchesne,
C. Filhol, 
V. Geneviève, 
P. Marlière, 
I. Rodet-Belarbi

Collaborateurs scientifiques

Sylvie Bach, Hélène Guiraud, Marie-Thérèse Marty.

Responsable(s) de secteur

Marie-Luce Merleau

Code opération
4014029103
Date début
19/08/2002
Date fin
31/01/2003
Commune
Toulouse
Département
Haute-Garonne
Région
Occitanie