Culoz
Ain
Mis à jour le
18 juillet 2016

A Culoz, Ain, évaluation archéologique par sondages sur une superficie de 12 882 m2, dont environ un quart est inaccessible (végétation).

La commune de Culoz est localisée à 40 km au sud-ouest de Genève et à 60 km à l'est de Lyon, au sud-est du département de l'Ain, en limite avec la Savoie. Son territoire, en rive droite du Rhône, est partagé entre le massif montagneux du Grand Colombier et le marais de Lavours.

Entre les deux, subsiste une étroite bande de terrain, favorable de tout temps à l'implantation humaine. C'est là où se situe l'habitat actuel. À l'ouest de la ville, cette bande de terrain est barrée par une éminence calcaire qui ne laisse qu'un étroit passage, petit col actuellement emprunté par la RD 904 : c'est le Molard Jugeant, qui contrôle ainsi l'axe de communication le plus direct entre le débouché est de la cluse des Hôpitaux et la Chautagne. Le sommet de cette éminence, presque totalement entouré de falaises, forme un plateau à la topographie irrégulière dont l'intérêt archéologique est connu depuis le milieu du XIXe s.

La zone sondée, petite combe située au nord-ouest du Jugeant, a révélé un site stratifié de grande ampleur caractérisé par l'existence de trois ensembles chronologiques : un vaste habitat du Bronze final IIIb, occupant toute la surface sondée et protégé derrière un rempart (site fortifié de hauteur) ; une importante occupation de La Tène finale, également reconnue sur la totalité de l'emprise et incluse dans un système défensif manifestement conçu à l'échelle du plateau tout entier (oppidum en limite sud du territoire séquane) ; et une implantation antique du Bas-Empire, définie par un regroupement de bâtiments à l'histoire complexe au sein duquel fut découvert en 1852 un pilier colonne monumental portant une inscription votive au dieu Mars Segomon Dunati, et qui pourrait correspondre à un petit sanctuaire. Il apparaît par ailleurs certain que les vestiges ne se limitent pas à la surface sondée et que le site doit être compris à l'échelle du plateau tout entier, au moins en ce qui concerne ses occupations protohistoriques.

La richesse et la qualité de conservation des vestiges associés à chacune de ces trois périodes permettent de définir sans exagération le Molard Jugeant comme un site majeur.

Nom de l'opération
Molard Jugeant
Cause de l'opération
Projet de lotissement
Aménageur
Ville
Type d'opération
Diagnostic
Périodes
Âge du Bronze
Âge du Fer
Antiquité
Responsable d'opération
Jean-Michel Treffort
Suivi scientifique

G. Vicherd/SRA Rhône-Alpes

Equipe de recherche
V. Georges
Date début
24/11/2003
Date fin
05/12/2003
Commune
Culoz
Département
Ain
Région
Auvergne-Rhône-Alpes