A Niort, Deux-Sèvres, la fouille, d'une superficie de 1 300 m2, se situe sur un îlot de la Sèvre niortaise, au pied des remparts de la ville et du donjon du XIIe siècle, en face d'une des entrées de l'enceinte et du port médiéval.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Cette situation en bord de Sèvre impose des contraintes techniques et la fouille se déroule en deux phases (partie supérieure puis inférieure). Plusieurs moulins sont installés sur cet îlot : le moulin du château et le moulin du milieu. La fouille se situe sur le moulin du milieu, attesté dès le XIIIe siècle et qui ne sera abandonné et détruit que dans le courant du XXe siècle.


L'objectif de la fouille est d'étudier les différents états de ce(s) moulin(s) et des activités artisanales et industrielles (notamment fonderie, tanneries, faïencerie) qui se sont succédé à cet endroit depuis la fin du Moyen Âge. La fouille devrait également permettre d'étudier le bras de Sèvre, aujourd'hui colmaté, qui alimentait le moulin et l'évolution de cet îlot dont la topographie s'est modifiée en fonction des aménagements sur berge, mais aussi possiblement en fonction des caprices du fleuve.