Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
10 août 2016
Colloque
La fabrique de l'archéologie en France

Un colloque à l'Auditorium de la galerie Colbert de l'INHA (Institut National d'Histoire de l'Art) à Paris, les jeudi 14 et vendredi 15 février 2008

La fabrique de l'archéologie en France
par Jacques Lasfargues, Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière

 
Les années 1970 se sont caractérisées en France par des destructions importantes de sites archéologiques, et notamment à Lyon. Elles y ont provoqué, comme ailleurs, des réactions de la presse locale ainsi que des citoyens, par le relais d'associations. Les contacts avec les promoteurs et certaines expériences ont fait émerger des solutions à ces problèmes en organisant l'information des aménageurs et des archéologues, en définissant le plus précisément et le plus précocement possible la durée et les coûts des fouilles indispensables. En juin 1979 apparaît, peut-être pour la première fois, l'expression « archéologie préventive ». Mais cette évolution nécessaire n'a été que le fruit d'un peu de bon sens.
 
Jacques Lasfargues est conservateur des musées archéologiques de Lyon et de Saint-Romain-en-Gal, depuis 1999, et directeur du pôle archéologie du conseil général du Rhône. Auparavant, il a été conservateur du musée gallo-romain de Lyon (1969-1974), directeur des Antiquités historiques de la région Rhône-Alpes (1979-1989), chargé de mission d'inspection générale de l'archéologie (1988-1995).  
Quelques publications :
- Lugdunum, Lyon, EMCC, 2003, collection « Des objets qui racontent l'histoire ».
- Lugnunum avant Lyon, Lyon 25 siècles de confluence, Paris, Imprimerie nationale, 2001.
Année :
2008