Reportages d'actualité
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
04 mars 2016

Visite du site avec Emmanuelle Miejac responsable d'opération, Inrap

Orléans s'est développée dans le coude le plus septentrional de la Loire. Une concentration de vestiges datés de l'époque Néolithique semble indiquer, qu'en été au moins, la Loire était franchissable à pieds à cet endroit. C'est sur ces hauts-fonds à l'époque gauloise puis à l'époque romaine et enfin au Moyen Âge vont être installés les ponts.
Très tôt les hommes ont cherché à aménager le fleuve par la construction de duits qui sont des digues submersibles et dont la fonction était de canaliser les eaux vers la rive nord. Ces ouvrages ont facilité l'accumulation de sédiments sur la rive sud de la Loire formant des ilots dont le développement végétal a participé à sa stabilisation.
Afin de permettre un meilleur écoulement des eaux en période de crue, la Direction régionale de l'environnement de la région Centre a décidé la dé-végétalisation d'une partie de l'île située à l'arrière du duit Saint-Charles.

Intervenants

Thomas Carrière : responsable du pôle Loire de la Direction départementale des territoires du Loiret
Emmanuelle Miejac, archéologue responsable d'opération (Inrap)
Thierry Massat, archéologue adjoint scientifique et technique en région Centre (Inrap)


Durée :
00:07:07
Réalisation :
Jean-Luc Rossignol
Production :
Céline production
© Céline production - Inrap - 2012
Année :
2012