A Lyon, Rhône, fouille de sauvetage intégrée au phasage de construction du parking qui doit tenir compte des impératifs techniques imposés par le maître d'ouvrage : découpage du volume intérieur du parking selon les nécessités de la construction.

Dernière modification
10 mai 2016

L'atout majeur du site est la proximité de la Saône. Il s'agit donc d'un site de berge dont l'analyse permettra de restituer la nature de l'installation humaine sur les bords de la Saône depuis l'Antiquité. Pendant plusieurs mois, les berges de la rive droite de la Saône ont été l'objet d'une intervention archéologique place Benoît-Crépu, dans le 5e arrondissement de Lyon.


Ces recherches, réalisées à l'emplacement de l'ancien port Sablé, ont été l'occasion de mettre en évidence des aménagements de quais et de port composés de dalles de dimensions imposantes, posées sur pilotis. La fouille des niveaux du lit ancien de la Saône, en avant du port, a révélé un très abondant matériel archéologique, notamment des céramiques, des objets métalliques, de cuir et de bois datés du XIIIe au XVIIIe s. ainsi que l'épave d'une embarcation de l'époque de Louis XIV. Cette épave est celle d'un bateau d'environ 12 m de long sur plus de 3 m de large. La partie arrière de l'embarcation se poursuit hors de l'emprise du chantier. Inclinée, l'embarcation a sa proue face au port. L'ossature principale du bateau est très bien conservée ainsi que le fond (la sole) et une partie du bordé gauche. Tous les éléments ont été l'objet d'un assemblage mixte avec chevilles de bois et clous en fer. L'étude précisera la destination de cette embarcation, mais elle semble vouée au transport de matériaux lourds. Le mobilier céramique contenu dans les couches de comblement de cette épave permet de la dater de la fin du XVIIe ou du début du XVIIIe s., période du règne de Louis XIV.

L'épave du Parc Saint Georges est à l'heure actuelle unique à Lyon. Sa dépose va permettre sa conservation, mais aussi son étude et une meilleure connaissance de l'architecture navale et de la batellerie des périodes modernes.