A Gannat, Allier, diagnostic par sondages de 10 % de l'emprise des travaux dont la surface est de 1 200 m2.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

La place Sainte-Croix se développe au nord de l'église paroissiale constituant le coeur de l'agglomération médiévale de Gannat. Les sondages ont révélé la présence, à 1,30 m de profondeur en moyenne, d'un niveau sépulcral, attribuable au haut Moyen Âge et/ou à l'époque romane, qui renferme des sépultures en fosses, en sarcophages et en caissons aménagés à l'aide de dalles de roches locales et d'éléments divers (fragment de couvercle remployé en paroi).

Ce niveau a été recoupé par les fondations d'une construction massive, probablement de type donjon (maçonneries de 4,50 m de largeur, recupérées jusqu'à plus de 1,50 m de profondeur). Cette construction, attribuable à une période comprise entre le XIe et le XIIIe s., pourrait être contemporaine d'un rehaussement de sol (emmottement ?) et du creusement d'un fossé (d'enceinte circulaire ?) reconnu en limite orientale de la place. Dans ce même secteur, a aussi été mis au jour un niveau de circulation constitué de tessons de ratés de cuisson de cruches du XIIIe s., vestiges indiquant la probable proximité d'un atelier de potier de cette période.
Enfin, il faut souligner la présence de quelques sépultures plus récentes, en très mauvais état de conservation, qui appartiennent au cimetière du bas Moyen Âge et de l'époque moderne qui a été détruit par les terrassements réalisés pour l'abaissement du niveau de la place.