Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
10 août 2016
Colloque
La fabrique de l'archéologie en France

Un colloque à l'Auditorium de la galerie Colbert de l'INHA (Institut National d'Histoire de l'Art) à Paris, les jeudi 14 et vendredi 15 février 2008

La fabrique de l'archéologie en France
par Alain Schnapp, université de Paris I
 

 
L'archéologie est une invention du XIXe siècle, mais les hommes, de tout temps, se sont intéressés à leur histoire. Les prêtres savants des pharaons, les rois
érudits de Mésopotamie comme les empereurs de la Chine ancienne ont tous collecté des oeuvres du passé, déchiffré
des inscriptions anciennes et parfois organisé de véritables fouilles pour retrouver les traces de leurs prédécesseurs.
En s'interrogeant sur les activités de ces précurseurs, de l'Antiquité la plus lointaine à l'Europe des Lumières, le but est de tenter d'éclairer le lent développement d'une passion universelle des hommes pour les traces matérielles du passé. Cette histoire plurimillénaire
peut-elle expliquer certains comportements contemporains et justifier le concept même d'archéologie préventive, entendu comme une pratique de l'archéologie qui respecte l'environnement ?
Alain Schnapp, après des études d'histoire à la Sorbonne et à l'EHESS, a enseigné à l'université de Paris I et effectué des recherches dans diverses universités étrangères en tant que professeur invité (Pérouse, Naples, Heidelberg, Bâle, Stanford, Cambridge, Princeton, Los Angeles). Il a travaillé sur l'iconographie et l'histoire des images en Grèce, dirigé des fouilles en Italie du Sud et en Grèce et publié plusieurs essais sur l'histoire de l'archéologie. Il a été directeur général de l'Institut national d'histoire de l'art et anime le réseau européen « Archives de l'archéologie européenne ». Il enseigne également l'archéologie grecque à l'université de Paris I.
 
Quelques publications :
- L'histoire ancienne à travers cent chefs-d'oeuvre de la peinture (avec F. Lebrette), Presses de la Renaissance, Paris, 2004.
- Guide des méthodes de l'archéologie (avec J.-P. Demoule, F. Giligny, A. Lehoerff), La Découverte, Paris, 2002.
- Encyclopedia of Archaeology (T. Murray dir.), Santa Barbara, ABC-Clio, 3 vol., 2001.
- Pierre Vidal-Naquet, un historien dans la cité (avec F. Hartog et P. Schmitt), La Découverte, Paris, 1998.
- Préhistoire et antiquité (dir.), collection Histoire de l'art, vol.1, Flammarion, Paris, 1997.
- La conquête du passé, aux origines de de l'archéologie, Carré, Paris, 1993.
Année :
2008