Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
23 juin 2016
Colloque
Archéologie du judaïsme en France et en Europe

Colloque international organisé par le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme et l'Inrap
Auditorium du Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris, les 14 et 15 janvier 2010

Archéologie du judaïsme en France et en Europe
par Mylène Lert, musée d'Archéologie tricastine

Saint-Paul-Trois-Châteaux est une ville du sud du département de la Drôme dans la moyenne vallée du Rhône. La présence de juifs y est attestée dès le XIIIe siècle. La communauté semble s'épanouir au XIVe siècle notamment après leur expulsion du royaume de France en 1394. Elle est toujours présente après le traité de pariage de 1409 entre l'évêque et le Dauphin, et quelques familles sont encore mentionnées à la fi n du XVe siècle. Située au coeur de la ville médiévale entre le quartier canonial, la cathédrale romane et le palais épiscopal, la juiverie est encore identifiée par le nom d'une rue donnant sur la place du marché. Au XIIIe siècle, une tour Judeorum est mentionnée dans un acte de vente. Il faut attendre le XVIIe siècle pour que Boyer de Sainte-Marthe, fasse une succincte description du quartier : «Dans la cité de Saint-Paul il y avait une Juiverie qui a subsisté longtemps après, et l'on voit encore aujourd'hui dans une maison bourgeoise une muraille de l'ancienne synagogue dans laquelle il y a une niche à la gothique très proprement travaillée, où l'on tenait la Sainte Bible, que le vulgaire appelle le Texte, ou la Loi de Moïse...» Il s'agit d'une arche sainte hébraïque, datée de 1445, conservée dans les collections du musée d'Archéologie tricastine et actuellement présentée au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme jusqu'en 2011.
Depuis une vingtaine d'années, la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux s'est portée acquéreur d'une grande partie de cet îlot d'habitation en vue d'une réhabilitation intégrant la valorisation d'une maison datée du XVe siècle et la remise en place de l'arche sainte.
Mylène Lert a un doctorat d'histoire ancienne et d'archéologie de la MMSH d'Aix-en-Provence. Chercheur associé au centre Camille-Jullian puis à l'université Pierre-Mendès-France de Grenoble elle rentre à l'Afan en tant qu'archéologue en 1996. En 1994, elle travaille comme archéologue territoriale et pour la valorisation du patrimoine de la ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux. Elle devient directrice du musée d'archéologie tricastine en 2004.

Quelques références:
• L'arche sainte de Saint-Paul-Trois-Châteaux. Religions et histoire, n°12, janv.-fév. 2007.
• G. Nahon, Inscriptions hébraïques et juives de France médiévale, Les Belles-Lettres, 1986.
• J. Font-Réaulx, Cartulaire de l'évêché de Saint-Paul-Trois-Châteaux, 1951.
Durée :
29'09''
Année :
2010