Ouvrages
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
09 mars 2016
Par Marc Bouiron et Philippe Mellinand
Coédition Gallimard/Inrap
Quand les archéologues redécouvrent Marseille

Marseille est la seule ville de France à pouvoir revendiquer vingt-six siècles d'histoire urbaine continue. 

Vers - 600, des colons grecs originaires de Phocée, en Asie Mineure, débarquent dans la calanque du Lacydon et fondent le comptoir de Massalia. Au fil des siècles, gagnant peu à peu sur les buttes environnantes, la ville s'est développée. Cette permanence topographique a entraîné la destruction quasi systématique des constructions successives, qu'elles soient antiques, médiévales ou modernes. C'est donc dans le sous-sol qu'il faut chercher l'histoire de Marseille !

Les découvertes archéologiques d'occupations préhistoriques (grotte Cosquer, aux portes de Marseille, butte Saint-Charles), les fouilles de sites majeurs de l'Antiquité (ports grec et romain, thermes du port), de l'Antiquité tardive (palais épiscopal, basilique de la rue Malaval), du Moyen Âge (ateliers de potiers de Sainte-Barbe, tannerie de l'Alcazar) et de l'époque moderne (jeu de paume de la rue Thubaneau, charniers de pestiférés de la rue Leca) ont permis aux archéologues d'étudier le passé de la ville, de la Préhistoire au XIXe siècle.

Les auteurs

Écrit par deux spécialistes - Marc Bouiron, archéologue de la Ville de Marseille pendant dix ans, et Philippe Mellinand, archéologue à l'Inrap, participant depuis vingt-deux ans aux fouilles menées dans la ville -, cet ouvrage propose une nouvelle lecture de l'histoire de Marseille à travers ses vestiges et offre une synthèse claire de plusieurs décennies de fouilles en coeur de ville, du quartier du Panier au Vieux-Port.

Marc Bouiron a été archéologue de la ville de Marseille pendant dix ans. Il a dirigé de grandes opérations d'archéologie urbaine (place Général-de-Gaulle, bibliothèque de l'Alcazar...) et a centré ses recherches sur la ville médiévale. Actuellement directeur du service Archéologie de la Ville de Nice, rattaché au CEPAM (UMR 7264), il coordonne un projet collectif de publication scientifique sur plusieurs fouilles récentes à Marseille.
 
Philippe Mellinand est archéologue à l'Inrap, rattaché au Centre Camille-Jullian (UMR 7299 du CNRS). Il travaille principalement sur la ville antique, a participé aux fouilles du port (place Jules-Verne et Villeneuve-Bargemon), de la nécropole grecque et romaine Sainte-Barbe et a dirigé plusieurs chantiers de fouille à Marseille (espace Bargemon, collège Vieux-Port, hôtel-Dieu...), ainsi qu'à Antibes, Arles et Narbonne.

Les auteurs des encadrés

Véronique Abel, Alain Badie, Stéphane Bien, Philippe Boissinot, Michel Bonifay, Colette Castrucci, Pascale Chevillot, Jean Clottes, Jean Collinet, Jean Courtin, Michel Fixot, Lucien-François Gantès, Michel Grenet, Jean Guyon, Antoinette Hesnard, Émilie Leal, Brigitte de Luca, Henri Marchesi, Manuel Moliner, Jean-Charles Moretti, Christophe Morhange, Françoise Paone, Florence Parent, Jean-Pierre Pelletier, Patrice Pomey, Joëlle Pournot-Bouvry, Anne Richier, Nadine Scherrer, Ingrid Sénépart, Bernard Sillano, Robert Thernot, Jacques Thiriot, Nicolas Thomas, Henri Tréziny, Lucy Vallauri, Pascal Verdin, Nicolas Weydert. 

Albums Beaux Livres
176 p.  Illustré en coul.
Broché : 25 €.

ISBN 978 2 07 014213 2

Où l'acheter :

en librairie

Année :
2013
Partenaire

Conseil général des Bouches-du-Rhône.