L’Inrap a participé à la Réunion internationale sur la protection des sites du patrimoine culturel subaquatique qui s’est tenue au siège de l'UNESCO à Paris les 22 et 23 septembre 2016.

Dernière modification
03 octobre 2016

La poursuite par les États membres de la mise en œuvre de la Convention de 2001 sur la protection du patrimoine culturel subaquatique était l’objectif principal de cette réunion internationale.

Sous la présidence de Mechtil Rössler, directrice du Centre du Patrimoine mondial de l'UNESCO, l’Inrap a présenté ses missions, soulignant que, comme dans le domaine terrestre, l’archéologie préventive en milieu subaquatique et sous-marin avait pour objet la préservation du patrimoine englouti susceptible d’être détruit par des travaux d’aménagement.