Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
29 juin 2016
Colloque
Des climats et des hommes

Colloque international organisé par Météo-France, la Cité des sciences et de l'industrie, l'Inrap
Auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie, les 19, 20, 21 novembre 2009

Des climats et des hommes - Glaciologie, climatologie, archéologie, histoire par Samuel Nussbaumer, université de Berne

L'étude des variations glaciaires permet d'évaluer le changement climatique, les glaciers étant des indicateurs climatiques fiables. Une approche interdisciplinaire incluant des méthodes historiques et physiques est présentée pour reconstruire le comportement des glaciers lors des 500 dernières années, et plus précisément celui de la mer de Glace, le plus large et le plus long des Alpes occidentales. Son histoire est bien documentée grâce à de nombreuses sources historiques (archives, dessins, peintures, photographies, cartes). Un « réseau neuronal » non-linéaire est appliqué à ces mouvements glaciaires, en utilisant des données saisonnières de température et de précipitation obtenues à partir de données multi-paramètres indépendantes qui remontent jusqu'à l'année 1500. Ce modèle permet de connaître des scénarios climatiques dans un futur proche. En traitant les paramètres climatiques dans une analyse de sensibilité basée sur le modèle de réseau neuronal, l'importance de différentes configurations climatiques est examinée pour des périodes bien choisies. Ces résultats sont comparés avec d'autres glaciers européens. Une comparaison entre les zones montagneuses européennes (Alpes occidentales et Scandinavie) peut conduire à une meilleure compréhension de l'influence de la dynamique climatique sur les glaciers lors de la dernière moitié du millénaire. Données historiques et indicateurs du climat montrent que l'évolution de température, des précipitation et des variations des glaciers, lors du Petit Âge glaciaire, est en partie asynchrone dans les régions européennes, et les raisons de ces anomalies temporelles sont peu comprises.
Samuel Nussbaumer a étudié la géographie, les sciences de la terre et la physique à l'université de Berne dont il est diplômé en 2006. Sa thèse portait sur les variations de la mer de Glace entre 1500 et 2050. Depuis 2007 il est doctorant sur le projet « Variations continentales des glaciers en Europe et leur relation avec le climat passé et futur », financé par la Fondation nationale suisse pour la science.

Quelques références :
• H.J. Zumbühl, D. Steiner, S.U. Nussbaumer, 19th century glacier representations and fl uctuations in the central and western European Alps: an interdisciplinary approach. Global and Planetary Change, 60 (1-2), 2008.
• D. Steiner, A. Pauling, S.U. Nussbaumer, A. Nesje, J. Luterbacher, H. Wanner, H. J. Zumbühl, Sensitivity of European glaciers to precipitation and temperature - two case studies. Climatic Change, 90 (4), 2008.
• S.U. Nussbaumer, H.J. Zumbühl, D. Steiner, Fluctuations of the « Mer de Glace » (Mont Blanc area, France) AD 1500-2050. Part II: The application of a of a neural network to the length record of the Mer de Glace. Zeitschrift für Gletscherkunde und Glazialgeologie, 40, 2007.
• S.U. Nussbaumer, H.J. Zumbühl, D. Steiner, Fluctuations of the «Mer de Glace» (Mont Blanc area, France) AD 1500-2050. Part I: The history of the Mer de Glace AD 1570-2003 according to pictorial and written documents. Zeitschrift für Gletscherkunde und Glazialgeologie, 40, 2007.
Durée :
27'18''
Année :
2009