A Reims, Marne, cette intervention archéologique se situe à l'intérieur et à proximité de l'enceinte de l'Antiquité tardive.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Plusieurs parties d'une vaste résidence gallo-romaine se dégagent de l'ensemble des structures mises au jour. Un portique, que semblent attester un alignement de six grosses dalles ainsi qu'un fragment de colonne, était accompagné de plusieurs pièces ; leurs murs en pierre devaient être décorés de marbre, dont de nombreux fragments ont été retrouvés.
Un praefurnium (une chaufferie) desservait un hypocauste de construction classique et une pièce présentait les empreintes d'un dallage en carreaux de 33 x 25 cm. 

 

Un camée en jais, assez exceptionnel pour cette époque, représente un buste féminin. Comme l'ensemble du mobilier céramique, il est datable du IVe siècle ou du début du Ve siècle. Provenant vraisemblablement de Gaule du Nord, ce bijou de belle facture se rattache à un style oriental de tradition hellénistique.