A Lamaids, Allier, décapage sur 3 500 m2 d'un site se prolongeant hors emprise et fouille d'une centaine de structures en creux sur les 160 anomalies repérées au décapage.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Ce site se caractérise par un sous-sol sableux recelant de nombreuses anomalies d'origine non anthropique (chablis, souches, terriers...) ayant perturbé certains secteurs d'occupation. Néanmoins, il a été possible de reconnaître la présence d'un vaste enclos fossoyé rectangulaire ouvert vers le sud-ouest sur une zone abritant des constructions sur poteaux de bois (dont une sur poteaux massifs) et d'autres aménagements fossoyés.

Au nord-est de l'enclos, une seconde construction sur poteaux massifs a été identifiée. Dans l'enclos, se trouvaient un bâtiment sur quatre poteaux, de vastes fosses aux fonctions difficilement identifiables ainsi qu'un édifice rectangulaire sur solin de pierre présentant une extension vers le sud. La faible quantité de mobilier ne permet pas d'affirmer que ces vestiges sont tous contemporains. Quant à la nature de l'occupation, elle ne peut, à l'heure actuelle, être déterminée, plusieurs hypothèses étant envisagées (contexte domestique ou cultuel ?).