À Bazas, Gironde, la carte archéologique indiquait déjà au lieu-dit Saint-Hippolyte, sur la commune de Bazas, la présence d'une occupation bâtie antique (villa ?) à laquelle succèdent durant le Moyen Âge une église et sa nécropole, aujourd'hui disparues.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Le diagnostic archéologique effectué sur l'emprise de l'A65, à environ 150 m à l'est de ces indices, a permis de mettre en évidence les vestiges de plusieurs bâtiments antiques, des traces de foyers et un fossé parcellaire datant du haut Moyen Âge. On note également une section de voirie gallo-romaine qui desservait probablement l'établissement antique. 

Ces découvertes revêtent un caractère particulier, les établissements ruraux antiques et du début du Moyen Âge susceptibles de dépendre de la zone d'influence de la ville de Bazas n'ayant fait l'objet jusqu'à présent d'aucune étude archéologique. 
 
Fouille réalisée par la société Hadès.