A Valentigney, Doubs, le diagnostic archéologique a été réalisé sur 1,2 ha, les sondages en tranchées représentant 8,5 % de l'emprise du projet.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

Le diagnostic archéologique a permis de révéler un habitat du Bronze final IIb/IIIa, dont les structures, essentiellement des fosses et des trous de poteau, sont particulièrement préservées grâce à un phénomène de colluvionnement dû à leur situation topographique.

La présence d'un grenier sur 4 poteaux ou d'un module de bâtiment ainsi que la répartition spatiale des trous de poteau ne laissent pas de doute quant à la possibilité d'obtenir plusieurs édifices après un décapage extensif du site. La qualité et la quantité du mobilier, en particulier la céramique, doivent être soulignées : c'est un fait rarissime pour la période et cela renforce l'intérêt scientifique de cette occupation protohistorique. Cette découverte d'une nouvelle occupation du Bronze final sur la commune de Valentigney n'est au demeurant pas une surprise et vient compléter les données anciennes et nombreuses de ce secteur géographique attractif représenté par la Trouée de Belfort. Si ces données sont bien connues, l'habitat protohistorique n'est pourtant que très partiellement documenté en raison de mauvaises conditions techniques d'intervention. Cet état de la recherche fait que l'on ne possède à ce jour aucun plan d'habitat associant des édifices sur poteaux pour la période concernée.

L'exploitation de ce site en amont des travaux de construction pourrait être l'occasion de pallier ces lacunes.