L'Inrap mène actuellement une fouille sur le site de Kervouric à Lannion, en amont de l'aménagement d'une deuxième tranche du lotissement par la ville de Lannion.

Dernière modification
19 février 2016

Cette opération, prescrite par le service régional de l'Archéologie (Drac Bretagne), fait suite à un diagnostic archéologique mené en 2010. L'équipe d'archéologues, dirigée par Laurent Juhel, intervient depuis début avril sur une zone de près d'un hectare. Elle a mis au jour un habitat du début du Néolithique, il y a environ 7 000 ans. 

De grandes maisons allongées caractéristiques des premières communautés agricoles

L'occupation du site de Kervouric est datée du Néolithique ancien, vers 4800 ans avant J.-C. Cette période de la fin de la Préhistoire correspond à de grands changements pour l'humanité, à tel point que l'on parle de la « révolution néolithique ». Chasseurs-cueilleurs depuis toujours, les hommes adoptent en effet un mode de vie basé sur l'agriculture et l'élevage, impliquant leur sédentarisation.
Les vestiges mis au jour à Lannion consistent en trois grandes maisons parallèles, implantées sur un replat dominant la vallée du Léguer. Ces habitations sont caractéristiques des premières communautés agricoles. Elles ont un plan trapézoïdal d'une trentaine de mètres de long et sont orientées est-ouest pour se protéger des vents dominants. Dans le sol, les archéologues retrouvent les empreintes des poteaux de bois qui soutenaient leur charpente. Différents matériaux végétaux ont pu être utilisés pour la toiture. De part et d'autre de chaque maison, de grandes fosses ont servi à extraire du limon pour constituer le torchis des murs. Ces fosses ont ensuite servi de dépotoirs. Elles livrent aujourd'hui aux archéologues le mobilier de la vie quotidienne de ces premiers agriculteurs : céramiques, outils en silex importés de Normandie et de Région Centre, haches polies, bracelets en pierre... En périphérie des habitations, plusieurs puisards ont été creusés pour fournir de l'eau.

La question de la néolithisation de la Bretagne

Le site de Lannion revêt une importance indéniable pour les recherches sur le début du Néolithique dans le nord-ouest de la France. En effet, ces bâtiments sont les plus occidentaux connus à ce jour pour le Néolithique ancien. Leur position géographique marque l'extrémité d'un courant de néolithisation qui traverse le nord de l'Europe sur un axe est-ouest, mais les place également dans le prolongement de la façade atlantique qui témoigne d'influences plus méridionales.
Si les agriculteurs « pionniers » ont ainsi peu à peu investi l'ensemble du territoire armoricain, les modalités de leur implantation restent l'objet de débats complexes entre chercheurs. Quoi qu'il en soit, l'architecture des maisons de Kervouric est très comparable à celle des habitats contemporains connus dans tout le nord de la France, indiquant la conservation de traits identitaires communs dans un large espace géographique. Ces caractéristiques culturelles sont également perceptibles au sein du mobilier (céramique, outillage, parure...).

Dans la continuité des travaux de terrain, les archéologues effectueront un certain nombre d'études : interprétation architecturale des bâtiments, datations radiométriques, étude du mobilier, ou encore analyses paléoenvironnementales.
L'ensemble des données permettra de caractériser le quotidien et l'environnement de ces premiers agriculteurs armoricains. À plus large échelle, l'analyse portera sur les interactions, filiations ou continuités culturelles avec la néolithisation des régions voisines.

Journées nationales de l'archéologie : ouverture du chantier de fouille au public dimanche 8 juin 2014

À l'occasion des Journées nationales de l'archéologie, une manifestation organisée par le ministère de la Culture et de la Communication et coordonnée par l'Inrap, le chantier de fouille sera exceptionnellement ouvert le dimanche 8 juin. Les archéologues de l'Inrap seront présents sur le site pour répondre aux questions des visiteurs. La journée est organisée par l'Inrap, avec le soutien de la ville de Lannion.
Plus d'infos : http://journees-archeologie.fr/

Informations pratiques
Journée portes ouvertes dimanche 8 juin 2014, de 10 h à 17 h 30.
Accès au site par le chemin de Kervouric. Une zone de stationnement sera fléchée.
Entrée libre. Prévoir de bonnes chaussures pour la visite.
Aménageur : Ville de Lannion
Contrôle scientifique : Drac Bretagne
Recherche archéologique : Inrap
Adjoint scientifique et technique : Miche Baillieu, Inrap
Responsable scientifique : Laurent Juhel, Inrap
Contact(s) :

Sandrine Lalain
Chargée du développement culturel et de la communication
Inrap, direction interrégionale Grand Ouest
02 23 36 00 64 / 06 45 99 16 03
%20sandrine.lalain [at] inrap.fr