Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
23 juin 2016
Colloque
Archéologie du judaïsme en France et en Europe

Colloque international organisé par le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme et l'Inrap
Auditorium du Musée d'art et d'histoire du judaïsme, Paris, les 14 et 15 janvier 2010

Archéologie du judaïsme en France et en Europe
par Claire Decomps, service régional de l'Inventaire de Lorraine, et Lonny Bourada, Inrap

Une fouille préventive menée par l'Inrap en 2003 à l'occasion des travaux d'extension du Home israélite (41, rue Elie Bloch), à proximité immédiate de la synagogue, a révélé des vestiges témoignant de la vie quotidienne dans l'ancien ghetto de Metz sous l'ancien régime. Appelées par le pouvoir royal en 1567 pour l'approvisionnement des armées, peu après la conquête de la ville par la France en 1552, les premières familles juives sont assignées à résidence dès 1614 dans deux rues exiguës et malcommodes, loties au bas Moyen Âge, après une première occupation dès l'époque gallo-romaine, qui accueilleront jusqu'à 2 500 juifs au début du XVIIIe siècle. Totalement détruit dans les années 1930, ce quartier surpeuplé - qui se distinguait du reste de la ville par une saturation extrême des parcelles et un exhaussement de l'ensemble du bâti - n'est plus connu aujourd'hui que par diverses sources archivistiques que cette première découverte archéologique vient richement compléter. Si l'identification d'un bain rituel dans une des caves reste incertaine dans cette phase post-fouille, compte tenu des informations disponibles, l'abondance et la qualité de la vaisselle retrouvée dans des latrines, dont un exceptionnel ensemble marqué d'inscriptions hébraïques distinguant repas lactés et carnés (2e moitié XVIIe- 1re moitié XIXe), témoignent du mode de vie des plus riches de ces familles, originaires d'Allemagne, en lien étroit avec les grands centres économiques de l'Europe du Nord.
Claire Decomps, ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud et de l'Institut national du Patrimoine, est conservateur au service régional de l'Inventaire de Lorraine. Après plusieurs opérations en Moselle (études urbaines, mobilier civil et religieux), elle est chargée depuis 2005 d'une étude systématique du patrimoine juif régional. À ce titre, elle a été commissaire scientifique de l'exposition « Les Juifs et la Lorraine, un millénaire partagé » présentée au musée lorrain de Nancy du 9 juin au 21 septembre 2009.
Lonny Bourada est titulaire d'une maîtrise d'histoire à l'université de Metz. Urbaniste, il est responsable d'opérations à l'Inrap.

Quelques références:
• C. Decomps, E. Moinet dir., Les Juifs et la Lorraine, un millénaire d'Histoire partagée, Somogy, 2009
• La communauté juive de Metz et ses familles (1565-1700), P. Faustini, chez l'auteur, 2009.
• L. Bourada, Metz, 41 rue du rabbin Elie Bloch, fouille préventive du 2 juin au 31 août 2003, document fi nal de synthèse, Metz 2005.
• N. Netter, Vingt siècles d'une communauté juive, Metz et son grand passé, Paris, Lipshutz, 1938, réed. Marseille, Lafi tte Reprints,1995.
• P.A. Meyer, La Communauté juive de Metz au XVIIIe , Nancy, 1993
• G. Cahen, Les juifs lorrains, du Ghetto à la Nation, exclusion-intégration (1721-1871), Metz AD 57 et MCO,1990.
• S. Kerner, La vie quotidienne de la communauté juive de Metz au XVIIIe siècle à partir des Pinkas, registre inédit de la communauté, 1979.
• S. Schwatzfuchs, Un obituaire israélite le « memorbuch » de Metz (vers 1575-1724), 1971
• R. Clément, La condition des Juifs de Metz dans l'Ancien régime, Paris, Jouve, 1903
Durée :
35'27''
Année :
2010