Émissions de radio
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
13 juillet 2016
Collection
Le Salon noir

Chaque semaine, l’actualité de l’archéologie, les avancées de la recherche française et internationale.
Plus de 200 émissions diffusées depuis 2007 à écouter, réécouter ou podcaster.
Le Salon noir, le magazine d’archéologie de France Culture sera désormais diffusé tous les samedis de 19h30 à 20h.

Avec Antoine Cottard, archéologue, INRAP

Le Salon noir, France Culture, le mercredi de 14h30 à 15h 
Par Vincent Charpentier
Émission du 4 juillet 2007
Dans cette nécropole des IIe - IIIe siècles de notre ère une population dite « naturelle », (adultes, nouveaux-nés et immatures) est inhumée. La première particularité des dépouilles est leur position atypique : la plupart d'entre eux sont inhumés sur le ventre ou sur le côté. Autre curiosité, la découverte de sépultures doubles, dans au moins cinq cas, deux défunts (adultes et/ou immatures) ont été inhumés simultanément tête-bêche. La plupart du temps, le premier a été déposé sur le dos, le second sur le ventre. Le second élément exceptionnel de cette nécropole d'Evreux est le dépôt de quartiers de chevaux dans la plupart des sépultures. Ces dépôts varient de quelques ossements à des équidés quasiment complets. Il s'agit le plus souvent de crânes ou de quartiers de rachis. Le dépôt le plus singulier est celui d'un adulte dont la tête est enserrée par deux crânes de chevaux tête-bêche. Ces ossements d'équidés ont été déposés au moment de l'inhumation, directement au contact du défunt. L'association dans les sépultures d'éléments de chevaux équidés et de squelettes humains en position atypique est jusqu'à présent inconnue en Gaule romaine. Les hypothèses de charniers, d'épidémie ou d'épizootie sont actuellement écartées. Quelque fait de guerre ou d'offrandes alimentaires aussi. L'équipe d'archéologues privilégie actuellement la présence d'une population particulière de par son origine, son niveau social ou la corporation à laquelle elle appartient : une corporation d'individus assez modestes liée à l'équarrissage, qui aurait utilisé une partie des restes inexploités des chevaux à des fins funéraires.
Une nouvelle pratique funéraire en gaule romaine ?
Durée :
30 minutes
Réalisation :
France Culture
Production :
France Culture
© Radio France
Année :
2007
Partenaire
Logo Le salon noir