Découvert à l'occasion des reconnaissances archéologiques préalables à la réalisation de la zone d’aménagement concerté « Aéroconstellation » à Blagnac, le site de Cassagna 3 a fait l'objet d'une fouille préventive en 2001.

Chronique de site
Dernière modification
25 août 2017

 Cette opération a permis de révéler une petite aire d'occupation protohistorique d’une superficie d’environ 700 m².

Une occupation du début de l’âge du Bronze 

L’occupation est matérialisée par la présence d'un paléosol extrêmement riche en vestiges mobiliers, auxquels sont associés des aménagements domestiques (foyers, réserves de galets…). L'analyse de la distribution de ces témoins a permis de mettre en valeur une organisation de l’espace en deux aires d’activités domestiques, suggérant la présence de deux unités d’habitation.

La quasi-absence de traces au sol d’éléments architecturaux nous prive cependant d’une information précieuse quant à la nature même des éventuelles constructions, à leur implantation et à leur emprise.

Une datation grâce aux céramiques

Particulièrement abondant, avec plus d’une soixantaine de vases recensés, le matériel céramique permet de situer l’occupation au début de l’âge du Bronze, vers la fin du IIIe millénaire avant notre ère.