Le site de Courconne se situe sur la commune de Mauguio (Hérault), en rive droite de la Cadoule et face au site du même nom. Faisant suite aux diagnostics menés entre 2009 et 2012, la fouille a concerné une surface de 1 800 m2. Elle a permis de confirmer la présence d’une tombe pressentie lors du diagnostic. D’autres structures, peu nombreuses, ont été observées. Des sondages profonds ont aussi été réalisés, essentiellement afin de mieux connaître l’évolution du paysage et les tracés anciens de la rivière.

Chronique de site
Dernière modification
22 août 2017

La tombe avait initialement été datée de la fin de l’âge du Bronze, en raison à la fois de sa position dans la stratigraphie et de sa proximité avec une fosse contenant de la céramique du Bronze final (autour de 1150 avant notre ère). Après sa datation par mesure du radiocarbone, elle s’est avérée appartenir à la fin du Néolithique moyen (3900-3600 avant notre ère). Cette erreur d’appréciation est due à l’importance des fluctuations du cours d’eau, illustrées par des apports sédimentaires massifs et ponctuels ou au contraire par l’érosion des strates qui modèlent ses rives.

Une sépulture à l’aménagement complexe

Ce sont en fait trois structures, disposées sur un même axe d’orientation sud-ouest/nord-est qui constituent la sépulture : un chemin d’accès, un foyer empierré dans lequel est installé la tombe et un enclos de forme ovale.  

Le chemin est composé d’un alignement de galets plats qui se développe sur une longueur de 13,40 m. Dans sa partie nord-est, là où il est le mieux conservé, sa largeur maximale est de 0,70 m.

Plus à l’est, sur le même axe, un grand foyer à galets chauffés d’un diamètre moyen de 1,10 m forme le lit du défunt. Celui-ci a les jambes fléchies, les bras disposés de part et d’autre du corps et la tête à l’ouest, tournée vers le nord. Les os n’ont pas subi l’action du feu et aucun mobilier n’accompagnait ce dépôt.  

Enfin le fossé d’enclos est ovale et mesure 3 m sur 6 m, son grand axe se développant dans l’axe général des autres structures.  

Cette tombe et ses aménagements périphériques sont atypiques pour la période et aucune comparaison ne peut pour l’instant être proposée.