Colloques
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
04 mars 2016
Vingt ans d'archéologie préventive dans le monde

Un colloque à l'auditorium de la Bibliothèque nationale de France, les 30 septembre et 1er octobre 2005.

Depuis une vingtaine d'années, le développement de l'archéologie préventive - conjugué à la multiplication des travaux d'aménagement du territoire, à une prise de conscience collective et à la récente reconnaissance légale de la discipline en France - a permis de faire évoluer de façon très importante la connaissance du passé.
Grâce à l'étendue des zones étudiées et à l'importance des séries archéologiques mises au jour, des corpus entièrement nouveaux sont désormais accessibles. Une approche nouvelle du Paléolithique, du Néolithique ou de l'âge du Fer est désormais possible, tandis que de nombreuses données sont aujourd'hui disponibles, notamment sur la romanisation de la Gaule ou sur le Moyen Âge, pour prendre l'exemple du domaine français.
Dans d'autres régions du monde, comme la Caraïbe ou l'Amérique précolombienne, c'est parfois à une refonte complète du savoir que conduisent les résultats récents de l'archéologie préventive.
Enfin, si ces travaux ont permis des avancées significatives dans le domaine de l'histoire humaine, ils jouent aussi un rôle essentiel dans la connaissance de l'évolution du climat, de l'environnement et du paysage.
Au cours de ce colloque international, organisé par l'Institut national de recherches archéologiques préventives et la BNF, près de trente spécialistes étrangers et français feront le point sur les apports récents de l'archéologie préventive dans le monde et confronteront les expériences, les acquis, les méthodes des chercheurs, dont les domaines d'études dépassent souvent les cadres nationaux.
 
Année :
2005