Conférences
Aucun vote pour le moment
Mis à jour le
10 août 2016
Colloque
Comment les Gaules devinrent romaines

Un colloque international à l'Auditorium du Louvre
les 14 et 15 septembre 2007

par Stéphane Deschamps, service régional de l'Archéologie, DRAC Bretagne

Poser ainsi la question d'une éventuelle spécificité de cette région nécessite au préalable de revenir sur le terme d'Armorique. L'adjectif « armoricus », qualifiant les « peuples de la mer », ou les « peuples voisins de la mer », apparaît dans le récit de la Guerre des Gaules, sans que toutefois César n'utilise ce terme sous la forme d'un substantif pour désigner une entité géographique aux contours bien définis ou bien un ensemble politique stable. Le terme réapparaît à partir de la fin du IIIe siècle et dans une acception assez proche, mais ce sont surtout les historiens qui ont contribué à l'usage courant de ce terme, tout en réduisant sa portée à une zone géographique plus précise : la Bretagne.
Dans une certaine mesure, la notion même d'Armorique fut d'un usage commode pour justifier d'une romanisation parfois qualifiée de tardive ou de superficielle. Il est donc nécessaire aujourd'hui de nuancer cette vision et de la confronter aux réalités de la recherche de terrain. Les nouvelles données dont nous disposons, qu'il s'agisse de la mise en place des capitales de cités, du réseau routier, des villae ou de l'exploitation du littoral, pour ne retenir que quelques exemples, suffisent à donner  une image moins marginale de cette partie occidentale de la Gaule lyonnaise.
Stéphane Deschamps est conservateur régional de l'Archéologie à la DRAC de Bretagne.
Année :
2009