Rémire-Montjoly 2
Les découvertes

Située dans l’Île de Cayenne, une fouille archéologique prescrite par la Drac Guyane et menée par l'Inrap dans la commune de Rémire-Montjoly a permis de mettre au jour un remarquable dépotoir précolombien.  Les nappes discontinues de vestiges ont livré une abondante céramique de type « Cayenne peint » caractéristique du complexe Thémire (XIe-XVe s.) et un surprenant fragment de calotte crânienne.

Narbonne 10
Les découvertes

Le collège Victor Hugo à Narbonne est situé à l'emplacement du Capitole, temple majeur de la cité antique qui avait fait l’objet de fouilles archéologiques à la fin du XIXe siècle lors de la construction de l’établissement. Dans le cadre d’un Parcours d’éducation artistique et culturelle (Péac), soutenu par le Conseil départemental de l’Aude et par la Drac Occitanie, la cour centrale du collège a fait l’objet depuis 2017 de trois nouvelles campagnes de fouille. Pour cette troisième et dernière campagne, accompagnés par une équipe de l'Inrap et des chercheurs du CNRS (UME 5140 et IRAA), les jeunes archéologues du collège ont mis au jour de nouveaux vestiges qui permettent de mieux appréhender la phase de destruction du Capitole et ils ont pu à l'occasion approfondir leur connaissance de l'histoire et du riche patrimoine de leur ville.

Séné 6
Les découvertes

Depuis avril 2019, l’Inrap conduit une fouille de 2,6 hectares à Séné. L’occupation la plus significative concerne la période gallo-romaine, du Ier au IVe siècles de notre ère, et perdure sans doute au début du Moyen Âge.  La proximité de la ville de Vannes (Darioritum), expliquerait en partie cette longue implantation.
Prescrite par l’État (Drac Bretagne), cette fouille s’inscrit dans le cadre d’un projet d’aménagement par CM-CIC Aménagement Foncier. À l’occasion des 10es Journées nationales de l’archéologie, le chantier sera exceptionnellement ouvert au public, le dimanche 16 juin.
 

Angoulême, bloc de grès 3
Les découvertes

Lors de fouilles réalisées dans le quartier de la gare d’Angoulême, les archéologues de l’Inrap ont exhumé une plaquette de grès sur lequel figurent un cheval et quatre autres herbivores, associés à un décor géométrique. Ces motifs « naturalistes » découverts sur un site de chasse de l’Azilien récent (-12 000 ans) sont exceptionnels dans le contexte de la production artistique azilienne, caractérisée par des formes géométriques abstraites.
Ces recherches sur prescription de la Drac Nouvelle-Aquitaine ont déjà révélé trois occupations préhistoriques, datées du Paléolithique final au Mésolithique.

Dijon, dépôt monétaire
Les découvertes

Lors d’un diagnostic archéologique dans le centre de Dijon, près de l’ancienne abbaye Saint-Bénigne, une équipe de l’Inrap a mis au jour un dépôt d’une trentaine de monnaies d’or et d’argent de la seconde moitié du XVe siècle, originaires d'Italie et des états du Saint-Empire. Ce dépôt, d’un grand intérêt numismatique, a les allures d’un catalogue de portraits de tous les grands princes de la fin du Moyen Âge.

Vix 5
Les découvertes

Le site de Vix en Côte-d’Or est avant tout célèbre pour la tombe de « la Dame de Vix », dont la fouille, menée en 1953, a révélé un mobilier d’une incroyable richesse. Hormis la sépulture, le vaste monument funéraire qui l’abritait n’a jamais été réellement fouillé. D’août à novembre 2019, il fera l’objet, d’une importante fouille sous la direction de l’Inrap (Bastien Dubuis), en partenariat avec le Laboratoire ARTEHIS (CNRS/Université de Bourgogne) et avec le soutien de la DRAC Bourgogne-Franche-Comté et de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. Les nouvelles approches et méthodes de l’archéologie devraient permettre une contextualisation et une compréhension plus fine de cette tombe emblématique du phénomène princier celtique.

Vritz - Puits médiéval
Les découvertes

Une équipe de l’Inrap explore un site de cinq hectares au lieu-dit La Répennelais, à Vritz (Loire-Atlantique), qui a connu plusieurs phases d’occupation humaine, entre le Néolithique et la fin du Moyen Âge. Prescrite par le service régional de l’archéologie (Drac Pays de la Loire), cette opération intervient dans le cadre de l’autorisation d’exploiter la sablière par le groupe LafargeHolcim.

Valognes 3
Les découvertes

Dans le cadre des travaux de rénovation de la place du Château et de ses environs, à Valognes, une équipe de l’Inrap a creusé deux grandes tranchées afin de mieux cerner l’histoire du château médiéval détruit au XVIIe siècle. Prescrite par le service régional de l’Archéologie (Drac Normandie), l’opération fait suite à un diagnostic en 2011 et une fouille, au nord du site, en 2016.

Pages