Tournus 8
Événements

Après la Cité des sciences et de l’industrie, les Clévos et le Pont du Gard, l'exposition « Quoi de neuf au Moyen Âge ? Tout ce que l’archéologie nous révèle » poursuit son itinérance à Tournus, dans l'abbaye millénaire de Saint-Philibert. Réalisée par Universcience et coproduite par l'Inrap, l’exposition dépoussière nos idées reçues sur le Moyen Âge et présente un focus sur les dernières découvertes archéologiques en Val de Saône et Tournugeois. Inaugurée le 15 juin, à l'occasion des Journées nationales de l'archéologie, elle sera présentée jusqu'au 22 septembre 2019. 

Inrap-UNICEM - atlas archéologie des carrières
Actualités institutionnelles

Dans le cadre de leur partenariat, l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (UNICEM), l’Union nationale des producteurs de granulats (UNPG) et l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) éditent un atlas numérique dédié à l’archéologie des carrières.

Dijon, dépôt monétaire
Les découvertes

Lors d’un diagnostic archéologique dans le centre de Dijon, près de l’ancienne abbaye Saint-Bénigne, une équipe de l’Inrap a mis au jour un dépôt d’une trentaine de monnaies d’or et d’argent de la seconde moitié du XVe siècle, originaires d'Italie et des états du Saint-Empire. Ce dépôt, d’un grand intérêt numismatique, a les allures d’un catalogue de portraits de tous les grands princes de la fin du Moyen Âge.

Dijon, Musée des Beaux-Arts 5
Événements

À l’issue d’un chantier de rénovation d’une envergure exceptionnelle qui aura duré près d’une décennie, le musée des Beaux-Arts de Dijon ouvre ses portes le 17 mai 2019. Dans le cadre d’une série de fouilles prescrites depuis 2016 par la Drac Bourgogne-Franche-Comté, les archéologues de l’Inrap ont pu étudier le sous-sol du bâtiment donnant sur la place de la Sainte-Chapelle, les sols des étages de la tour « de Bar » et le pignon de l’ancienne cuisine.

Dijon, tacots, carte postale
Les découvertes

Les archéologues de l’Inrap font revivre un site connu mais oublié des Dijonnais : la gare « des tacots ». Ces vestiges modernes remettent au grand jour un pan de la mémoire de la ville et de la mobilité lente en Côte-d’Or.

Commeon Marie Madeleine
Actualités institutionnelles

À l’occasion d’un diagnostic archéologique réalisé en 2014 sur prescription de la Drac Bourgogne-Franche-Comté, au pied de l’église Saint-Martin-du-Haut de Laives (Saône-et-Loire), les archéologues de l’Inrap ont mis au jour les fragments de deux statues bourguignonnes du XVe siècle. Du 4 février au 6 avril, l'Inrap organise  une levée de fonds de 6 400 euros sur la plateforme en ligne Commeon, afin de restaurer et stabiliser ces deux œuvres exceptionnelles et les partager avec les publics.

Dijon : redécouverte de l’Hôpital général et des anciens faubourgs
Les découvertes

De 2016 à 2018, l'Inrap a mené, sur prescription de l'Etat, une campagne de fouilles archéologiques préventives à l'emplacement de l'ancien Hôpital général, en amont des travaux d'aménagement de la future cité internationale de la gastronomie et du vin.

Mâcon, une nécropole gallo-romaine
Les découvertes

L'Inrap a mené, en août 2018, une fouille archéologique préventive au cœur de la ville de Mâcon, rue Gambetta. Réalisées sur prescription de l'Etat (DRAC Bourgogne-Franche Comté) ces recherches interviennent dans le cadre de la création d’un réseau enterré de chauffage urbain implanté par Mâcon Energie Service (société du groupe ENGIE). Elles ont pour objectif de conserver, par l’étude, les vestiges impactés par cet aménagement. 

Pages