Séné 6
Les découvertes

Depuis avril 2019, l’Inrap conduit une fouille de 2,6 hectares à Séné. L’occupation la plus significative concerne la période gallo-romaine, du Ier au IVe siècles de notre ère, et perdure sans doute au début du Moyen Âge.  La proximité de la ville de Vannes (Darioritum), expliquerait en partie cette longue implantation.
Prescrite par l’État (Drac Bretagne), cette fouille s’inscrit dans le cadre d’un projet d’aménagement par CM-CIC Aménagement Foncier. À l’occasion des 10es Journées nationales de l’archéologie, le chantier sera exceptionnellement ouvert au public, le dimanche 16 juin.
 

Dijon, dépôt monétaire
Les découvertes

Lors d’un diagnostic archéologique dans le centre de Dijon, près de l’ancienne abbaye Saint-Bénigne, une équipe de l’Inrap a mis au jour un dépôt d’une trentaine de monnaies d’or et d’argent de la seconde moitié du XVe siècle, originaires d'Italie et des états du Saint-Empire. Ce dépôt, d’un grand intérêt numismatique, a les allures d’un catalogue de portraits de tous les grands princes de la fin du Moyen Âge.

Vritz - Puits médiéval
Les découvertes

Une équipe de l’Inrap explore un site de cinq hectares au lieu-dit La Répennelais, à Vritz (Loire-Atlantique), qui a connu plusieurs phases d’occupation humaine, entre le Néolithique et la fin du Moyen Âge. Prescrite par le service régional de l’archéologie (Drac Pays de la Loire), cette opération intervient dans le cadre de l’autorisation d’exploiter la sablière par le groupe LafargeHolcim.

Valognes 3
Les découvertes

Dans le cadre des travaux de rénovation de la place du Château et de ses environs, à Valognes, une équipe de l’Inrap a creusé deux grandes tranchées afin de mieux cerner l’histoire du château médiéval détruit au XVIIe siècle. Prescrite par le service régional de l’Archéologie (Drac Normandie), l’opération fait suite à un diagnostic en 2011 et une fouille, au nord du site, en 2016.

Harfleur, tonneau
Les découvertes

À Harfleur (Normandie), les équipes de l’Inrap ont mis au jour des éléments de fortification remarquables, dont une tour creuse et un ouvrage défensif avancé (casemate), ainsi que des vestiges d’habitation des XIIIe et XIVe siècles. Ces découvertes viennent enrichir l’histoire de ce port stratégique de l’estuaire de la Seine, supplanté seulement au début du XVIe siècle par le Havre.

Erquy, tumulus, traces de coffrage
Les découvertes

À Erquy, en Côtes-d’Armor, des archéologues de l’Inrap ont découvert trois tumuli et une foisonnante variété de vestiges datant de la fin de l’âge du Bronze jusqu’au haut Moyen Âge. La topographie très favorable du site, aux abords du plateau dominant la baie d’Erquy, expliquerait cette densité de vestiges et d’habitations.

Moussey - Biface de tradition moustérienne
Les découvertes

Les dernières fouilles de l’Inrap à Moussey (Aube) ont permis de dégager des fosses à usages multiples, ainsi que des objets lithiques confirmant une occupation humaine de ce site depuis le Paléolithique. En effet, le service régional de l’archéologie (Drac Grand-Est) prescrit depuis 2004 des opérations de diagnostic et de fouille sur ce site de 250 ha qui accueillera le futur Parc logistique de l’Aube.

Montereau-sur-le-Jard, cave maçonnée
Les découvertes

À Montereau-sur-le-Jard, les archéologues de l’Inrap ont découvert des vestiges d’habitations remontant jusqu’à la Préhistoire, ainsi que les traces d’un important hameau médiéval et d'une seigneurie, actifs du VIe siècle à l’Ancien Régime.

Pages