Découverte d'un ensemble archéologique exceptionnel : des sépultures de catastrophe, témoins de la peste à Issoudun (Loir-et-Cher) ?
Les découvertes

Les travaux d'archéologie préventive liés à l'aménagement du futur centre de congrès viennent de mettre au jour une découverte étonnante, liée à l'histoire de la ville d'Issoudun (Indre). Treize sépultures dites « de catastrophe » ont été dégagées dans l'ancien cimetière des Cordeliers ; trois d'entre elles ont déjà été fouillées et contiennent les restes d'une soixantaine d'individus, adultes et enfants, inhumés avec soin, tête bêche.