Glossaire technique

Corrosion active

Mobilier archéologique
Dernière modification
08 février 2018

Transformation de la matière au contact de l’oxygène de l’air, de sels présents dans l’environnement et de l’eau. Processus évolutif menant à la destruction totale d’un métal.

Pour les alliages cuivreux, les indices sont : des amas pulvérulents vert printemps avec des cratères associés et pour les ferreux des gouttelettes brunes avec formation de fissures, soulèvements et délitage.

Il est particulièrement important de pouvoir repérer une corrosion active afin de stopper la décomposition de l’objet. Celle-ci peut être identifiée visuellement par la coloration du dépôt, son aspect (humide ou poudreux), la présence de résidus (poudre, écailles) autour de l’objet, la friabilité du matériau et d’éventuels changements physiques (renflements…).

Proposer un nouveau terme ou signaler une erreur
*Champs obligatoires
CAPTCHA
Cette question permet d'éviter que le formulaire puisse être utilisé pour du "spam".
2 + 11 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.