Mis à jour le
30 août 2017

La commune de Bellefontaine, située sur le littoral nord-ouest de la Martinique, dans la basse vallée de la rivière de Fond-Laillet, se dote d'une nouvelle centrale électrique qui sera bâtie sur d'anciennes plantations de canne à sucre exploitées pour la distillation du rhum. En 2009, le diagnostic, puis la fouille, réalisés en amont des travaux, ont permis de découvrir des vestiges archéologiques liés à deux phases distinctes de la présence humaine, l'une précolombienne, l'autre coloniale. Le site de Fond-Laillet est apparu aux archéologues comme un lieu complexe, témoignant d'une succession d'occupations liées à des activités horticoles et agricoles et proches d'un village littoral qui n'est pas encore identifié.

Chronique

Les découvertes

La commune de Bellefontaine, située sur le littoral nord-ouest de la Martinique, dans la basse vallée de la rivière de Fond-Laillet, se dote d'une...

Nom de l'opération
Fond-Laillet : un patrimoine insoupçonné
Cause de l'opération
Construction d'une nouvelle centrale électrique
Aménageur
EDF
Type d'opération
Fouille
Période(s)
Amérindien
Colonial
Responsable d'opération
Fabrice Casagrande
Suivi scientifique

SRA Martinique.