Culture matérielle

Il était une fois le biface en Europe...

Les bifaces comptent parmi les outils de pierre taillée les plus emblématiques de la Préhistoire. Comme leur nom l’indique, ils ont été sculptés sur leurs deux faces jusqu’à obtention d’une forme d’amande, allongée et pointue à une extrémité. En Europe, la première industrie lithique dans laquelle ils sont attestés a été qualifiée d’« acheuléenne » en référence au site de Saint-Acheul (faubourg d’Amiens), où elle a été décrite pour la première fois en 1872 par Gabriel de Mortillet.

Les plus anciens bifaces actuellement connus dans le monde ont été mis au jour par l’équipe franco-américaine d’Hélène Roche sur les rives du lac Turkana au nord du Kenya. Ils datent d’1,76 million d’années et marquent les débuts de l’Acheuléen, culture qui va évoluer pendant près d’1,5 million d’années, se répandre sur la totalité de l’Afrique et une partie importante de l’Eurasie.

La date d’apparition des bifaces en Europe fait l’objet d’un intense débat scientifique. Vieux de plus d’1 million d’années, les ensembles d’objets en pierre taillée qui constituent les plus anciens témoignages de présence humaine en Europe n’en comprennent pas . Un âge de 900 000 ans a été avancé pour un biface découvert dans le sud de l’Espagne, mais les méthodes de datation ont été contestées par d’autres chercheurs qui estiment que l’objet en question serait nettement plus jeune. Les recherches récentes semblent montrer que les bifaces apparaissent en Europe entre -700 000 et -500 000, comme en témoignent quelques sites en Italie, en France et au Royaume-Uni.

Que signifient ces bifaces ? Ont-ils été réinventés par les Homo heidelbergensis (ancêtres des Néandertaliens) qui occupaient l’Europe à cette époque ? Sont-ils arrivés d’Afrique dans le bagage technique d’une nouvelle vague de peuplement ? Le débat est loin d’être tranché mais certains arguments plaident pour la seconde hypothèse, notamment le fait que des hachereaux, outils typiquement africains, soient fréquemment associés aux bifaces en Europe du Sud…

voir le média:

Biface acheuléen en quartzite (112 × 80 × 46 mm ; poids : 477 g), daté entre 600 000 et 300 000 avant le présent.
Mas de Vouland, Nîmes (Gard), 2013.