Héritages arabo-islamiques dans l'Europe méditerranéenne - Archéologie, histoire, anthropologie

Publié le mardi 12 mars 2013 · Mis à jour le lundi 17 novembre 2014
Colloque international organisé par l’Institut national de recherches archéologiques préventives,
En partenariat avec Marseille-Provence 2013-Capitale européenne de la culture, le MuCEM et la Villa Méditerranée.
Du 11 au 14 septembre 2013, à Marseille, Villa Méditerranée et MuCEM.
Cliquez sur le nom des intervenants dans le sommaire ci-dessous pour accéder aux vidéos des conférences.

Programme

Le rôle de la civilisation arabe dans la transmission de l’héritage antique à l’Occident médiéval est bien connu. En revanche, hormis pour l’Espagne où l’empreinte d’al-Andalus est considérée comme un fait majeur de civilisation, le legs de la présence arabo-islamique au sud de l’Europe reste peu étudié et suscite encore des résistances, notamment en France, en Italie ou au Portugal, où cette présence fut pourtant importante et durable. Pourtant, les données récentes qui seront exposées révèlent aujourd’hui les traces de contacts et d’échanges clairement établis.
 
La Méditerranée, au cours de l’histoire, n’a cessé d’être une zone de confluence et d'affrontements souvent violents, mais dont il a résulté de profonds échanges. Les incursions et la piraterie du IXe au XVIIe siècle ne se sont jamais certainement interrompues sur les cotes provençales, et l’Italie, par la Campanie, la Sardaigne ou la Sicile reste le lieu d’une confrontation majeure qu’il convient de retracer.
 
Néanmoins, les monnaies arabes et leurs circulations, l’archéologie funéraire, la présence de mobiliers archéologiques ou de céramiques importées, les épaves en mer, révèlent également des échanges d’un tout autre type, et livrent de nouveaux éléments de discussion sur la complexité de ces relations.
 
Les ingénieurs et les commerçants du monde islamique ont fortement contribué à l'agriculture, aux sciences et aux technologies dans l’Europe méditerranéenne. Marseille par exemple, développe un réseau de marchands dans d’autres ports de la Méditerranée et devient un pôle important du commerce avec l’Islam. La Sicile et l’Italie du Nord attestent également, comme lieux de transit majeur des produits orientaux vers l’Europe, d’une consolidation de rapports commerciaux et culturels fondamentaux au sein de la société méditerranéenne. Les principaux héritages de ces échanges résident ainsi dans l’importation de techniques comme l’hydraulique, considérée comme un apport primordial de la civilisation islamique, la diffusion de la culture du coton ou de la construction en terre crue.
 
En outre, corpus scientifiques et savoirs circulent, partiellement, autour de la Méditerranée, aboutissant finalement à leur appropriation en Europe. De nombreux travaux soulignent la forte influence de la médecine orientale sur la constitution d’un nouveau savoir médical,  même si le transfert de connaissance peut également prendre le chemin inverse. Enfin, l’arrivée d’objets d’art islamique dans les collections royales françaises, objets qui figurent aujourd’hui dans les collections du Louvre, notamment, rend possible l’élaboration d’une histoire culturelle et anthropologique des échanges.
Associant archéologues, historiens et anthropologues, ce colloque se donne pour ambition de faire le point de la recherche sur la présence et les influences de la civilisation arabo-islamique dans la Méditerranée occidentale, du haut Moyen Âge à l’époque moderne. La présence de l'islam dans l’Europe méditerranéenne est à la fois ancienne et profonde, et c’est une vision renouvelée de cet héritage que cette rencontre se propose de nous offrir.

Mercredi 11 septembre 2013 - Auditorium de la Villa Méditerranée

11h30

Introduction : « La mer en partage. Échanges entre le Monde Islamique et l'Europe du Sud. » 
par Roland-Pierre Gayraud, CNRS

I – Incursions temporaires et présences pérennes

Données historiques, traces matérielles, épigraphie, inhumations…

Modérateur
Jean Boutier, Ehess, Centre Norbert Elias

12h00

« Des Sarrasins en Provence : représentations ecclésiales et luttes pour l’hégémonie en Méditerranée du Xe au XIIIe siècle »
par Michel Lauwers, université de Nice-Sophia Antipolis 

12h30

« La piraterie « sarrasine » sur les côtes du golfe du Lion du XIe au XIVe siècle »
par Damien Carraz, université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 

13h10

Déjeuner libre
Modérateur
Henri Amouric, LA3M Aix Marseille université

14h30

« "Dans la gueule des Sarrasins." : le monastère de Saint-Honorat de Lérins et les incursions sarrasines VIIIe-XIIe siècles : histoire et archéologie »
par Germain Butaud et Yann Codou, université de Nice-Sophia Antipolis

15h00

« A propos d’une désertion du littoral catalan durant le haut Moyen Âge : les "terras eremas", front de repeuplement de l’après conquête ? »
par André Constant, Aix-Marseille université

15h30

« Ville, campagne et échanges méditerranéens aux VIIe VIIIe s. dans le sud de la Gaule : la cité d’Uzès et l’oppidum du Bouquet »
par Laurent Schneider, CNRS et Christophe Pellecuer, DRAC Languedoc-Roussillon  

16h00

« Ruscino entre Wisigoths, Arabes et Francs. Des données historiques à l’image archéologique »
par Claude Raynaud, CNRS et Isabelle Rébé, centre archéologique Rémy-Marichal 

16h30

Pause

16h45

« Analyse archéo-anthropologique de trois inhumations musulmanes du haut Moyen Âge à Nîmes »
par Yves Gleize, et Jean-Yves Breuil, Inrap 

17h15

« La présence arabo-islamique au Moyen Âge à Marseille : apports de l’archéologie funéraire »
par Catherine Rigeade, ADéS-UMR 7268, et Yann Ardagna, Aix-Marseille université 

17h45

« Sur les chemins de l’exil : les Morisques en Basse Provence orientale »
par Bernard Romagnan, chercheur associé au CNRS 

19h00

Concert « Le siècle d’Or en Espagne (16e-17e s.) » 
par Monique Zanetti et Eugène Ferré

Jeudi 12 septembre 2013 - Auditorium Germaine Tillion, MuCEM

I – Incursions temporaires et présences pérennes

Données historiques, traces matérielles, épigraphie, inhumations… (suite)

Modérateur
Jean-Michel Poisson, Ehess

9h30

« La Sicile dans l’ensemble aghlabide (827-910)»
par Annliese Nef, université de Paris I Panthéon-Sorbonne

10h00

« Les Arabes et la Campanie au IXe siècle : stratégies politiques et militaires »
par Federico Marazzi, université de Naples 

10h30

« Réflexions pour l’histoire d’une Sardaigne islamique (VIIIe-XIe siècles) »
par Piero Fois, chercheur associé à l'université de Paris I Panthéon-Sorbonne
Modérateur
Laurent Schneider, CNRS

11h15

« Les épaves sarrasines : archéologie et architecture navale »
par Marie-Pierre Jézégou, DRASSM, et Jean-Pierre Joncheray, C.A.S. 

11h45

« Graffiti arabes à Toulon à la fin du XVIe siècle »
par Nathalie Molina et Thomas Navarro, Inrap

13h00

Déjeuner libre

II – Mutations, échanges et culture matérielle 

Commerce, épaves, butins, monnayages…

Modérateur
Christophe Picard, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne  

14h30

« Marseille et les ports en Méditerranée occidentale aux XIIe et XIIIe siècle »
par Oueded Sennoune et Anika Kniestedt, Centre d’études alexandrines

15h00

« Les relations entre Marseille et le monde musulman à la fin du Moyen Âge (XIIIe- XVe siècles) »
par Dominique Valérian, université Lumière-Lyon 2 

15h30

« Les céramiques importées sur les côtes provençales comme témoignage des échanges matériels entre le domaine islamique et l'Occident des VIIIe-Xe siècle »
par Catherine Richarté, Inrap, et Sonia Gutiérrez Lloret, université d’Alicante

16h15

« Le bourg des Olliers à Marseille au XIIIe siècle : un transfert technologique d’al-Andalus »
par Lucy Vallauri et Jacques Thiriot, CNRS

16h45

« L’aludel : un savoir technique transmis à l’Occident médiéval ? »
par Sébastien Moureau, université catholique de Louvain, et Nicolas Thomas, Inrap

17h15

« La construction en terre crue coffrée et damée dans le sud de la France au Moyen Âge : transfert de technique ou migration de techniciens ? »
par Claire-Anne de Chazelles (CNRS) et Robert Thernot, Inrap

Vendredi 13 septembre 2013 - Auditorium Germaine Tillion, MuCEM

II – Mutations, échanges et culture matérielle 

Commerce, épaves, butins, monnayages… (suite)
 
Modératrice   
par Sonia Gutierrez Lloret, université de Alicante

9h30

« La Sicile fatimide, plaque tournante du commerce maritime entre le monde musulman et l’Europe »
par David Bramoullé, université de Paris I Panthéon-Sorbonne

10h00

« La maîtrise de l’eau en al-Andalus : marqueur d'orientalisation et conflit historiographique »
par Patrice Cressier, CNRS 

11h15

« Al-qutun : importation des produits et introduction de la culture du coton en Méditerranée occidentale »
par Charlène Bouchaud, chercheur associé CNRS   

13h00

Déjeuner libre

Samedi 14 septembre 2013 - Auditorium Germaine Tillion, MuCEM

III – Arts, savoirs et représentations :

Médecine, astronomie, philosophie...
 
Modératrice
Marlène Albert Llorca, CNRS

9h30

« L'héritage diététique arabo-musulman dans la littérature médicale en latin (XIIIe-XVe siècles) »
par Marilyn Nicoud, université d’Avignon et des pays de Vaucluse 

10h00

« Regard pluriel sur les plantes de l’héritage arabo-islamique en France (XIIe-XVe siècles) »
par Marie-Pierre Ruas, CNRS, et Aline Durand, Aix-Marseille Université

10h30

« Escabèche, merguez, rousquilles et autres recettes : des plaisirs de bouche partagés »
par François Clément, université de Nantes

11h15

« De la Mizwala islamique à l’horloge européenne : la contribution des musulmans à la genèse de l’astronomie et de la gnomonique en Europe »
par Fathi Jarray, université de Tunis

11h45

« Charles d’Anjou et la traduction du livre de Rhazès : la circulation des savoirs médicaux au Moyen Âge »
par Jamel El Hadj, EHESS

13h00

Déjeuner libre

III – Arts, savoirs et représentations :

Médecine, astronomie, philosophie... (suite)

Modérateur
Denis Chevallier, MuCEM  

14h30

« Topographies légendaires d’une présence sarrasine dans la France méridionale »
par Karine-Larissa Basset, CNRS

15h00

« Le Maure et le Sarrasin dans les rituels carnavalesques du pourtour méditerranéen »
par Marie-Pascale Mallé, MuCEM

15h30

« L’image du Maure dans les fêtes de Moros y Cristianos du pays valencien »
par Marlène Albert-Llorca, CNRS

16h15

« L’héritage arabe dans l’imaginaire portugais : la légende populaire de la princesse maure enchantée »
par Manuel Ferro, université de Coimbra 

16h45

« Fête piémontaise transposant une figure du Turc en Italie »
par Dionigi Albera, CNRS, et Manoël Pénicaud, Aix-Marseille université

17h15

« L'Europe et son miroir arabo-musulman »
par Daniel König, université Goethe de Francfort

17h45

Conclusions
Colloque organisé avec le concours scientifique de 
 
  • CIHAM, Histoire, Archéologie, Littératures des Mondes Chrétiens et Musulmans Médiévaux. UMR 5648, Universités Lyon 2, Lyon 3 et Avignon, CNRS, EHESS, ENSL
  • Centre Norbert Elias –Anthropologie, communication, histoire, sociologie des dynamiques culturelles. UMR 8562 CNRS. EHESS- Vieille-Charité-Marseille
  • Laboratoire d’Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée. LA3M-UMR 7298 - CNRS, Aix-Marseille Université
Un des quarante-deux sceaux contemporains de la conquête arabo-berbère découverts sur le site de Ruscino (Perpignan).