Contact

Marie-Christine Carle
Inrap
Direction du développement culturel et de la communication
7 rue de Madrid – 75008 Paris
01 40 08 80 53
marie-christine.carle@inrap.fr
MOTS CLÉS
Rencontre scientifique
Cultes et pratiques funéraires
Centre

Paysages du cimetière médiéval et moderne

du 05 au 06 avril 2013
5e rencontres du Groupement d’anthropologie et d’archéologie funéraire, au Prieuré Saint-Cosme, à La Riche (Indre-et-Loire)
Prieuré Saint-Cosme
37520 La Riche.

Contacts
Anne Dietrich, Alexis Corrochano et Matthieu Gaultier - gaaf.paysage.cimetiere@gmail.com
http://gaaf.e-monsite.com

L’archéologie funéraire historique en Europe occidentale aborde depuis longtemps le paysage de manière indirecte au travers des indices matériels. Pourtant, on peine encore à atteindre une image nette du paysage du cimetière, tant au niveau de la tombe qu’à l’échelle de l’ensemble funéraire ou dans sa relation à l’église et à l’habitat environnant.

Restituer le paysage d’un espace funéraire semble complexe dans la mesure où celui-ci résulte d’une combinaison de facteurs parfois difficiles à appréhender. Le cimetière est  à la fois un espace fonctionnel et collectif, un lieu de spiritualité et de mémoires individuelles et collectives. Son paysage résulte de la conjugaison, de la mise en tension, de ces usages des lieux et traduisent les changements de mentalité puisqu’il est variable et changeant. 

Les objectifs de ce colloque que le GAAF (Groupement d’anthropologie et d’archéologie funéraire) organise en 2013, résulte du constat des progrès de l’anthropologie funéraire et de l’archéologie préventive depuis 30 ans et qui offrent une importante matière à réflexion. Il devient alors nécessaire de mesurer l’évolution de la connaissance sur le paysage du cimetière depuis les travaux du colloque « Archéologie du cimetière chrétien » publiés en 1996.

Caractériser et appréhender ces paysages ouvrent un espace de réflexion sur le rôle et l’importance des cimetières au sein de la société en tant que lieu de mémoire et élément du patrimoine au sein du territoire contemporain. Ces  enjeux évoquent des questionnements anciens autant que contemporains.

Ce colloque propose plusieurs sessions d’exposés et d’échanges scientifiques, une exposition de posters sur des études archéologiques récentes, deux conférences publiques de bilans et de réflexions et enfin, une exposition photographique sur le patrimoine que constituent les espaces paysagers de cimetières contemporains.

Le cycle des Rencontres du GAAF a des visées pluridisciplinaires et nationales. Les contributions des intervenants (communications orales, posters) seront donc publiées à l’usage de la communauté scientifique par le GAAF.