Métier : archéologue

Publié le jeudi 24 septembre 2009 · Mis à jour le dimanche 24 novembre 2013
Il existe environ 3 000 archéologues professionnels en France, qui pratiquent leur discipline sous des formes très variées.
La fouille est une activité de recherche, qui demande une profonde maîtrise de l'état des connaissances du moment mais comprend aussi, comme toute autre science, des tâches techniques accomplies par une équipe hautement spécialisée. De nombreuses autres sciences lui apportent leur concours et supposent souvent une double formation (anthropologie, botanique, épigraphie, géologie, numismatique, zoologie, etc.).
Elle nécessite aussi une administration spécifique pour le recensement des sites, l'instruction des projets d'aménagement, le contrôle de la qualité des fouilles.

Plus généralement, on peut distinguer trois grands types d'activités, qui se recoupent en partie : celles liées à la protection des sites, celles directement liées à la recherche scientifique (fouille, étude et publication), celles liées à la diffusion des résultats (expositions et musées, publications, utilisation des nouvelles technologies, etc.).