Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.
Samedi 19 septembre 2015, de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

Dernière modification
19 février 2016

Dans le cadre de l'aménagement d'une ZAC par la Communauté de communes Carnelle - Pays de France, le service régional de l'Archéologie de la direction régionale des Affaires culturelles d'Île-de-France a prescrit un diagnostic archéologique. Réalisées par l'Inrap en août 2015, ces recherches ont mis au jour une tranchée creusée lors de la Première Guerre mondiale, dans le cadre du dispositif de défense de la capitale, le camp retranché de Paris.

Un ouvrage d'une quarantaine de mètres de long

La tranchée mise au jour entre Viarmes et Belloy-en-France se trouve à seulement 3 km à l'est de l'avance ultime des troupes allemandes vers Paris, début septembre 1914. Mais aucun combat n'a eu lieu à cet emplacement, et le front s'est rapidement déplacé vers l'est avec la bataille de la Marne.
Cet ouvrage d'une quarantaine de mètres de long présente trois accès. La tranchée est formée de cinq portions droites avec banquettes de tir où pouvaient stationner les troupes, séparées par des espaces de circulation en abside protégeant les soldats des tirs en enfilade ou du souffle d'une explosion.

Les découvertes liées à la fouille

La fouille de cette tranchée a permis d'en détailler les aménagements : fils barbelés, piquets, poteaux, planches permettant de consolider le talus et les bords, ainsi que des dépotoirs liés au stationnement des troupes. Elle se prolonge d'un profond fossé de section quadrangulaire rejoignant le talweg voisin et destiné à assurer sa mise hors d'eau.
Après la stabilisation du front plus au nord, ces tranchées gênaient les cultures et sont comblées au bout de quelques mois. Tombées dans l'oubli, elles sont devenues des structures archéologiques au même titre qu'un fossé gallo-romain ou médiéval.
D'autres ouvrages de ce type ont été découverts précédemment lors de diagnostics ou de fouilles archéologiques sur les communes voisines* ; d'autres sont encore visibles en forêt.
* Leurs études ne présentant aucun danger car ils se situaient en arrière-ligne.

Informations pratiques

Visites organisées par la Communauté de communes Carnelle - Pays-de-France.
Au rond point entrée sud Viarmes, route départementale 909.
Entrée libre et gratuite.
Évènement susceptible d'être annulé en cas d'intempéries.
Il est conseillé de porter des chaussures fermées.
Le service régional de l'Archéologie (direction régionale des Affaires culturelles d'Île-de-France) : En lien avec ses partenaires (collectivités territoriales, opérateurs), le service régional de l'Archéologie veille à l'application de la législation et de la réglementation sur les fouilles et les découvertes archéologiques. Il prescrit et contrôle les opérations d'archéologie préventive (diagnostics et fouilles). Il lui revient également d'assurer des fouilles programmées et des prospections annuelles en concordance avec les recommandations nationales. Enfin, il contrôle les dépôts de fouilles. Il veille à la publication des résultats des recherches et peut organiser des actions d'animation et d'information du public. Il dispose d'une documentation archéologique actualisée et accessible à tous. 
Communauté de communes Carnelle - Pays de France : Créée en 2003, cette communauté de communes rassemble dix communes du nord du Val-d'Oise. Le groupement adopte des compétences
diversifiées : aménagement de l'espace, développement économique, protection et mise en valeur de l'environnement, collecte et traitement des ordures ménagères, voiries, cadre de vie, équipements culturels et sportifs, politique en faveur des jeunes.
Contact(s) :

Drac Île-de-France
Sophie Delvainquière
Communication
01 56 06 50 21, 06 40 33 11 87
%20sophie.delvainquiere [at] culture.gouv.fr

Inrap
Solène Bonleu
Développement culturel et communication
Inrap Centre-Île-de-France
07 86 00 49 40
solene.bonleu [at] inrap.fr

Mairie de Viarmes
Morgane Urbain
Communication
01 34 09 26 30
communication [at] viarmes.fr