Coupole de la croisée du transept.
Événements

Adossée à la cathédrale néo-byzantine construite au XIXe siècle (1852-1893), la Vieille Major, édifiée à partir du XIIe siècle est l'ancienne cathédrale de Marseille. Fermée au public depuis près de 30 ans, elle fait l'objet depuis 2015 de travaux qui ont exigé un suivi archéologique de l'Inrap. À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, l'Institut présente une visite virtuelle de ce remarquable exemple d'architecture romane provençale, ancien coeur historique de la vie religieuse marseillaise.

Vue générale du chantier de fouille et des aménagements de quais antiques.
Les découvertes

À Rezé, l'Inrap a exhumé de spectaculaires vestiges d’aménagement de quais de l’agglomération antique de Ratiatum. Enfouis pendant près de 2000 ans dans un milieu humide propice à leur préservation, les poutres et autres pièces en bois ont été retrouvées dans un état de conservation remarquable.

couv_hagard_page_a_page-2.png
Événements

Hagard, le personnage central de la BD imaginée par Gilles Prilaux, est un collégien, petit « enquêteur de l’histoire ». Dans ce second numéro, Panique au Paléolithique, il est propulsé dans un lointain passé sur trois hauts lieux de la Préhistoire de la Somme. Pascal Depaepe, directeur de l'Inrap Hauts-de-France et référent scientifique du scénario et des dessins, nous entraîne dans les coulisses de cet album.

JEP 2021
Événements

Les 18 et 19 septembre, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, l’Inrap organise partout en France des manifestations autour du patrimoine archéologique : journées portes ouvertes, expositions, ateliers pédagogiques, tables rondes, projections de films. Venez nombreux ! 

Marie-Pierre Rothé (responsable de l’opération archéologique, MDAA) et Julien Boislève (responsable de l’études des enduits peints, Inrap), dégagement en cours de la paroi peinte.
Actualité de la recherche

Implanté sur la rive droite du Rhône, le site de la Verrerie, acquis par la ville d’Arles en 1978, a connu plusieurs fouilles révélant de riches maisons urbaines (ou domus), abandonnées à la suite d’un incendie, vers 260 de notre ère. La reprise des fouilles par le Musée départemental Arles antique et l’Inrap, entre 2014 et 2017, a permis de dégager des niveaux jamais atteints dans ce quartier et de mettre au jour la maison de la Harpiste dont les luxueuses fresques font l’objet d’un vaste programme de remontage, d’étude et de restauration.

Vue zénithale de la fouille de Saint-Martin-la-Garenne.
Les découvertes

À Saint-Martin-la-Garenne, en amont de travaux d'extension d’une gravière, l'Inrap fouille sur plusieurs années une surface de 11,27 ha. Après la fouille de deux zones en 2019, les archéologues mettent aujourd'hui en évidence, sur une surface de 1,2 ha, de nouvelles occupations domestiques datées du Mésolithique et du Néolithique en prolongement direct des bords de Seine. Un abondant mobilier lithique a été mis au jour.

Vue de la tranchée palissadée en cours de fouille.
Les découvertes

À Passel, des équipes de l’Inrap et du Conseil Départemental de l’Oise ont mis au jour et exploré sur sa plus grande partie une enceinte monumentale du Néolithique moyen II. Les études sur le mobilier,  le plus riche connu à ce jour pour ce type de site, ouvrent de nouvelles perspectives sur la fonction économique et idéologique de cette enceinte monumentale, vraisemblablement à dimension supra-locale.

Fouille de fours culinaire autour d’une aire de chauffe commune.
Les découvertes

A Bondoufle, les archéologues mettent au jour des vestiges du haut Moyen Âge, de l’Antiquité et de la Seconde Guerre mondiale. Par archéomagnétisme, ils ont révélé la présence de nombreuses scories, témoignant d'une activité de forge.

Pages