Découverte d'un animal.

À Lavau (Aube), l'Inrap a mis au jour des vestiges témoignant d'une variété d'occupations et d'activités humaines de la Préhistoire au XVIIIe siècle.

Incinération en cours de prélèvement.
Les découvertes

À Choisey, l'Inrap fouille une zone située sur une des anciennes divagations du Doubs, occupée du Mésolithique à la période antique, un fait rare pour un seul site.

Cercueil en plomb, contenant le crâne et les ossements conservés.
Les découvertes

L'Inrap fouille une nécropole à proximité de l’église paléochrétienne de Saint-Pierre-l’Estrier. La diversité de sépultures, dont des cercueils en plomb rares dans cette zone, vient enrichir la connaissance des pratiques funéraires paléochrétiennes, à la charnière de l’Antiquité et du Moyen Âge.

home_inrap_ok.jpg
Événements

Compte tenu du contexte sanitaire, la 11e édition des Journées européennes de l’archéologie (JEA) s’est déroulée sous une forme inédite. L’archéologie a été mise à l’honneur, du 19 au 21 juin, grâce à l’organisation de l’événement numérique #Archeorama, coordonné par l'Inrap, sous l’égide du ministère de la Culture.

Pompéi 9
Événements

Différée par la crise sanitaire, l’exposition « Pompéi, promenade immersive. Trésors archéologiques. Nouvelles découvertes. » conçue par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et Gedeon Programmes ouvrira ses portes le 1er juillet 2020 (jusqu’au 27 septembre). L’Inrap participe à la programmation culturelle.

Fig.10. Le modèle d’une cave à Meaux. Les photos ont été réalisées à l’aide d’un éclairage homogène de type ballon.
Actualité de la recherche

« En archéologie, la photogrammétrie est devenue une technique incontournable. Combinaison de la topographie, de la photographie et des algorithmes, elle produit une archive fiable et pérenne, tout en obéissant à un protocole scientifique étroitement lié à l'acte de fouille. » Les explications de Rachid El Hajaoui, archéologue et formateur en photogrammétrie à l'Inrap.

Vase à parfum en verre en forme d’amphore, déposée sur les restes osseux brûlés au sein d’un vase ossuaire en pierre.
Les découvertes

Aux portes de Narbonne, sur les berges de la Robine, la nécropole antique fouillée par l'Inrap a livré des vestiges funéraires exceptionnels (structures de combustion, dépôts de crémation, restes osseux...), tant par leur nombre  (près de 500 tombes) que par leur état de conservation. L'étude des vases ossuaires ouvre dores et déjà des perspectives importantes pour la connaissance de la population regroupée dans ce quartier de la nécropole et pour l’étude des pratiques funéraires en Gaule romaine.

César Gergovie 15
Les découvertes

Une fouille préventive conduite par l’Inrap a permis de retrouver une partie des ouvrages militaires romains édifiés au cours de l’été 52 (avant notre ère) pour la mise en siège de la ville fortifiée gauloise. Plusieurs traces des travaux de recherche conduits sous le Second Empire ont également été mises au jour. 

Pages