L'Institut national de recherches archéologiques préventives participe aux Rendez-vous de l'Histoire, à Blois, du vendredi 18 au dimanche 21 octobre 2012.
Dernière modification
31 mai 2017

Pour souligner l'importance de l'archéologie dans le concert de la recherche historique, l'Inrap contribue activement à cette nouvelle édition des Rendez-vous de l'Histoire consacrée aux paysans, à travers une journée d'étude sur le monde rural vu par l'archéologie et un débat sur la gastronomie médiévale.

Le monde paysan révélé par l'archéologie

Le monde paysan révélé par l'archéologie
Bien avant les premières sources textuelles, l'archéologie met au jour 8 000 ans d'archives agro-pastorales, de l'émergence des premières sociétés néolithiques à celles des temps modernes. De nombreuses équipes de l'Inrap explorent cette thématique, tout d'abord au travers de la très grande majorité des 11 540 hectares diagnostiqués chaque année en milieu rural ; par la découverte, ensuite, de nombreux villages néolithiques et de l'âge du Bronze, d'exploitations agricoles gauloises, de villae romaines, de fermes, de parcellaires médiévaux et modernes.
Pour mieux étudier le monde paysan, l'Inrap réunit une série de spécialistes oeuvrant en carpologie (étude des graines, des fruits fossiles), archéozoologie, archéo-botanique et xylologie (étude des bois et de leur essence), anthracologie (étude des charbons de bois)...

Un important programme de conférences

Les archéologues de l'institut participent pleinement à cette édition  dans le cadre d'un important programme de conférences. En relation avec l'exposition « Festins de la Renaissance » au château de Blois, Benoît Clavel (CNRS), Patrick Rambourg (université Paris 7), Fabienne Ravoire (Inrap), Benjamin Saint-Jean-Vitus (Inrap) et Catherine Chauveau (Inrap), débattent autour du thème « À la table des rois et des seigneurs au Moyen Âge », jeudi 18 octobre de 16h à 17h30 (chapiteau, place du château de Blois).
Une  journée d'étude est consacrée au thème des paysans, le vendredi 19 octobre de 9h30 à 18h (salle 008 de l'antenne universitaire) :
À l'occasion des Rendez-vous de l'Histoire, le n° 34 d'Archéopages, la revue trimestrielle de l'Inrap, intitulé Campagnes, est consacré au thème des paysans. Il réunit 15 contributions de 19 chercheurs et se clôt par un débat entre Émilie Gauthier, palynologue (université de Franche-Comté, laboratoire chrono- environnement) et Cyril Marcigny, archéologue (Inrap). 112 p., 22,90 €, diffusion La Documentation française.

Une active politique éditoriale

Depuis 2005, l'Inrap s'est engagé dans une active politique éditoriale pour favoriser la diffusion des résultats scientifiques, développer des supports méthodologiques propres à l'archéologie et multiplier les ouvrages destinés à un large public d'adultes et d'enfants. Plus de 50 titres ont ainsi été publiés. Parallèlement, l'Inrap a suscité et coproduit 8 documentaires audiovisuels et 34 films courts  sur l'archéologie, diffusés sur des chaînes de télévisions, au sein d'expositions temporaires ou sur le site internet de l'Inrap.

Archéologie au Salon du livre des Rendez-vous de l'Histoire

Une active politique éditoriale
L'Inrap propose, sur son stand, l'ensemble de ses productions éditoriales et productions audiovisuelles commercialisées : cinq titres pour les enfants dans la collection « à petits pas » aux éditions Actes Sud Junior (L'archéologie à petits pas, La Préhistoire... Les Gaulois... La Gaule romaine... Le Moyen Âge...), six titres aux éditions Ouest-France (Fouilles et Découvertes en... Alsace, Bretagne, Franche-Comté, Normandie, Picardie et Archéologie de la Grande Guerre), les onze titres de la collection « Archéologies de la France » aux éditions La Découverte (du Paléolithique à nos jours et deux titres thématiques), six actes de colloques (L'avenir du passé, Comment les Gaules devinrent romaines, Archéologie du Judaïsme, La Fabrique de l'archéologie, La préhistoire des autres) et deux titres chez CNRS éditions (La Révolution néolithique dans le monde et  Tromelin - L'ile aux esclaves oubliés) ainsi que trois beaux livres aux éditions Hazan (La France archéologique) et Gallimard (L'Europe, un continent redécouvert par l'archéologie et La France racontée par les archéologues).
Destinés aux spécialistes, les quatre premiers titres de la collection « Recherches archéologiques », coéditée avec CNRS Editions, seront présentés (Le bivouac préhistorique du Buhot à Caleville, Le cimetière Saint-Michel de Toulouse, La ferme du Colombier à Varnne-sur-Seine, Peuplements néandertaliens dans le nord de la France), aux côtés des « Cahiers de l'Inrap » et de la revue trimestrielle, Archéopages - Archéologie et société, qui, dans chaque livraison, croise les points de vue d'archéologues et d'autres chercheurs en sciences humaines. Par ailleurs, deux livres audio publiés en collaboration avec les éditions De Vive Voix sont consacrés aux Gaulois et à La Conquête des Gaules
Enfin, des archéologues de l'Inrap sont également présents à ce rendez-vous afin d'évoquer leur métier, leur discipline et les enjeux de l'archéologie, leurs découvertes... Olivier Blin, spécialiste de l'Antiquité dédicacera son ouvrage La Gaule romaine à petits pas sur le stand Jeunesse, du salon,  samedi 20 de 11h à 12h et de 15h à 16h.
Contact(s) :

Mahaut Tyrrell
chargée de communication médias
Inrap, pôle partenariats et relations avec les médias
01 40 08 80 24
mahaut.tyrrell [at] inrap.fr
 

Solène Bonleu
chargée du développement culturel et de la communication
Inrap, direction interrégionale Centre - Île-de-France
02 38 69 96 39
solene.bonleu [at] inrap.fr