L’Inrap et Lyon Parc Auto (LPA) signent le 11 octobre 2016 au musée gallo-romain de Lyon-Fourvière, en présence de Thomas Rudigoz, conseiller délégué de la Métropole de Lyon en charge de la politique de la Ville, un accord de mécénat en faveur d’un programme de recherches scientifiques confié à l’Inrap par la Métropole de Lyon.

Dernière modification
18 octobre 2016

Ces études portent sur les éléments métalliques d’assemblage et les textiles issus du chaland gallo-romain LSG 4 (Lyon Saint-Georges 4). L’épave, découverte en 2003 lors de  fouilles préventives conduites sur le parc Saint-Georges par l’Inrap, sur prescription de l’État, et financées par LPA, livre de nouvelles données.

Un programme d’études sur les textiles et les métaux

À l’occasion du projet de restauration et d’exposition au public par le musée gallo-romain de Lyon-Fourvière du chaland gallo-romain LSG 4, un projet scientifique s’est développé autour de cette embarcation gallo-romaine du bassin rhodanien.

Le programme de conservation-restauration du chaland, confié à Arc-Nucléart par la Métropole de Lyon et codirigé par un archéologue de l’Inrap, a été une occasion unique de recueillir des informations archéologiques nécessaires à la compréhension des séquences et techniques de la construction d’un navire, et surtout de son entretien, indice de la durée d’utilisation d’un bateau.

Un important corpus de tissus, préservés grâce à des conditions de conservation exceptionnelles, va permettre de documenter et d’affiner les connaissances sur la corporation des chiffonniers lyonnais. Clous et bandes de plomb fourniront, pour leur part, des informations sur les étapes de leurs fabrications ainsi que sur certaines réparations apportées à l’embarcation.

Un mécénat de Lyon Parc Auto

Lyon parc Auto accompagne l’Inrap dans la réalisation de ce programme d’études mené en partenariat avec Lyon Métropole. Le mécénat s’inscrit dans une politique active de Lyon Parc Auto en faveur du patrimoine lyonnais mais également en faveur de l’art et de l’architecture. La conception des parcs de stationnement qui allie architectes, designers, artistes et richesses du patrimoine dans la démarche de création de ces lieux particuliers, reste la marque de fabrique de LPA. Aujourd’hui ce sont 15 œuvres d’art souterraines qui sont visibles in situ.

Un partenariat avec le musée gallo-romain de Fourvière

Les analyses complémentaires soutenues par LPA sont menées par l’Inrap dans le cadre d’un partenariat scientifique et culturel signé en février 2016 entre l’Inrap et la Métropole de Lyon. Le musée gallo-romain de Lyon-Fourvière exposera le chaland gallo-romain LSG 4 dans une nouvelle salle d’exposition permanente de 600 m2, spécialement dédiée au bateau. Une partie des objets découverts sur le site, ainsi que les résultats acquis à l’issue du programme d’études soutenu par LPA y seront présentés au public.

Contact(s) :

Inrap
Christel Fraisse
Développement culturel et communication
Inrap Rhône-Alpes - Auvergne
06 73 48 26 95 – christel.fraisse [at] inrap.fr