A Forstfeld, Bas-Rhin, le diagnostic a permis de reconnaître une importante nécropole gallo-romaine et mérovingienne qui s'est développée en marge d'un tumulus entouré d'un triple cercle.

Chronique de site
Dernière modification
10 mai 2016

La fouille s'est concentrée sur le tumulus et ses abords qui seuls allaient êtres affectés par la construction du lotissement. Elle a concerné une surface d'environ 1 100 m2. Le secteur fouillé se situe à la périphérie de la nécropole. Deux phases d'occupation ont été identifiées : la première, à laquelle se rattache le tertre funéraire, a pu être datée du Hallstatt ; la seconde, de l'époque mérovingienne et carolingienne.

Schiessheck
Forstfeld/Schiessheck
Vue des trois fossés concentriques.
Cl. M. Châtelet/Inrap.

Le tertre, avec ses trois fossés concentriques tout à fait inhabituels, a livré huit tombes dans sa partie centrale. Parmi le mobilier recueilli dans les tombes protohistoriques, figure une épingle à tête sphérique en lamelles de corail. Les autres sépultures, se développant en dehors du tertre, ont toutes pu être attribuées au haut Moyen Âge et comportaient également en partie du mobilier. Un des aspects intéressants de cette nécropole, qui nécessitera encore d'être étudié, est son utilisation renouvelée à différentes périodes de l'histoire.